Charles Leclerc, un week-end presque parfait

F1. Charles Leclerc a signé la pole position à Las Vegas samedi. Après une course à rebondissements, le Monégasque termine deuxième.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Charles Leclerc a récupéré la deuxième place dans les derniers kilomètres.
© Motors Inside / Charles Leclerc a récupéré la deuxième place dans les derniers kilomètres.

Charles Leclerc a montré toute sa classe à Las Vegas. Le pilote Ferrari a réalisé un week-end presque parfait. Il a signé une pole position samedi, puis une solide deuxième place dimanche, après avoir dirigé la course sur deux relais. S'il n'a pas été aidé par les faits de course et les voitures de sécurité, il a réalisé son meilleur résultat en course depuis le Grand Prix d'Autriche, le 2 juillet dernier.

Motors Inside sans pub ?

À l'image de son week-end, il a récupéré sa deuxième place à Sergio Perez dans les ultimes secondes.

Des qualifications dominées haut la main

Charles Leclerc a réalisé la séance de qualification parfaite. À trois reprises, le Monégasque a signé les trois meilleurs temps, signifiant l'obtention de la pole position pour dimanche. À l'image de la domination de Ferrari le samedi, Carlos Sainz a obtenu trois fois le deuxième chrono. Alors que Red Bull et Max Verstappen survolent cette saison, le Champion du Monde a terminé à +0.378 secondes de Charles Leclerc.

Avant d'aborder cette séance de qualifications, le pilote arborant le numéro 16 était inquiet. Le tracé ne lui inspirait guère confiance, cependant, à l'issue de la course du dimanche, Charles Leclerc a expliqué que ses doutes s'étaient rapidement estompés. « Je suis assez surpris de cette piste », a-t-il expliqué dimanche en zone mixte au micro de Canal +. « La première fois que j’ai vu le tracé, je m’attendais à une piste peu sympa à rouler puis en qualifications, j’ai pris beaucoup de plaisir, ce qui a donné une course de folie. »

Un départ délicat

Le premier relais n'a pas été idéal pour Charles Leclerc. Dès le départ, le pilote de 26 ans s'est fait dépasser par Max Verstappen. Le Monégasque étant du côté sale de la piste, il a légèrement patiné. Le Néerlandais a pris l'avantage et était à l'intérieur du premier virage. Charles Leclerc a décidé de retarder son freinage pour reprendre le meilleur à l'extérieur. Cependant, alors que les deux étaient au même niveau, Max Verstappen est sorti large, terminant son dépassement hors de la piste. Finalement, il sera pénalisé de cinq secondes.

« Sur le moment, j'étais pas content car il perd le contrôle de la voiture et il m’a poussé », a déclaré Charles Leclerc au micro de la chaîne cryptée. « Après, il m’a dit qu’il était trop à l’intérieur et qu’il avait perdu le trip. Il s’est excusé. Il a pris et payé sa pénalité. J’étais dans une situation où j’avais beaucoup à perdre car ils ont déjà gagné le championnat pilote et constructeur. J’ai écarté le plus possible et il n’y a pas eu de contacts. »

La voiture de sécurité déployée dès le 4e tour permet à Leclerc de recoller. Affichant un bon rythme, Leclerc va rester au contact avec ses gommes intermédiaires. Avant que Verstappen ne fonce dans la voie des stands, le Monégasque repasse devant au 16e tour. Il mènera la course jusqu'au 22e tour de piste, où il rentrera au stand.

Un deuxième relais à rebondissements

La stratégie de Ferrari et Charles Leclerc était simple : un seul arrêt. Après avoir débuté en intermédiaire, sa monoplace a été chaussée de pneus durs pour aller du 23e au 50e et dernier tour. Cependant, l'arrêt au stand a été long, le reléguant 3e à plus de 9 secondes du leader Sergio Perez.

Au 27e tour, une voiture de sécurité est déployée suite à un contact entre George Russell et Max Verstappen. Les pilotes, dont le leader, vont rentrer au stand pour changer de gommes, permettant à Leclerc de reprendre la première position. Finalement, au 32e tour, les pneus neufs du Mexicain auront raison du pilote de la Scuderia. « C’est dommage parce que je pense que sans la voiture de sécurité nous étions dans une très bonne position », a déclaré Charles Leclerc. « Malheureusement avec le régime, tout le monde s’arrête et nous on reste avec des gommes dures de cinq tours et ça fait la différence. Après les avoir montées en température, lorsqu’elles ont refroidi, c’est très compliqué de les refaire chauffer. Lorsque l’on a réussi, c'était trop tard. »

Une deuxième place au mental

Charles Leclerc a failli gâcher sa course. À une dizaine de tours de la fin, le Monégasque fait une erreur dans un virage, perdant du temps. Perez en profite donc pour le dépasser. Finalement, après avoir haussé son rythme et bataillé plusieurs minutes pour rester dans la zone de DRS, l'ancien pilote Alfa Romeo a repris l’avantage dans les ultimes secondes. « Je suis désolé de cette deuxième place pour les fans de Ferrari, mais je suis certain que tous ceux qui ont assisté à cette course l’ont appréciée », a expliqué Charles Leclerc au micro de la F1 sur le podium. « En tout cas, je l’ai appréciée et j’espère qu’on aura d'autres courses comme ça. J’aime quand c’est disputé. »

Bien qu'il reparte avec 18 points et un trophée, quelques regrets l'animent. « Quand je regarde la course, ça fait mal de finir deuxième, mais c’était un Grand Prix incroyable que ce soit ma performance ou celle de la voiture », a-t-il concédé auprès de Canal +.

Le prochain et dernier rendez-vous de la saison aura lieu dimanche prochain à Abu Dhabi.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Charles Leclerc

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut