Oliver Bearman favori pour le baquet Haas

F1. Après sa première réussie à Djeddah, Oliver Bearman semble être le favori pour un des baquets Haas, comme l'a confirmé Ayao Komatsu.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
De fortes chances qu'Oliver Bearman porte les couleurs Haas la saison prochaine
© Haas / De fortes chances qu'Oliver Bearman porte les couleurs Haas la saison prochaine

Dans un marché des transferts 2025 qui aura rarement été aussi mouvementé et incertain, la question est de savoir si des nouveaux entrants pourront faire leur place dans le paddock. Si Andrea Kimi Antonelli était dans beaucoup de discussions, il semblerait que le favori pour faire ses débuts sur une saison complète l'année prochaine soit Oliver Bearman.

Motors Inside sans pub ?

Il faut dire que le Britannique a impressionné lors de sa pige réussie chez Ferrari lors du Grand Prix d'Arabie Saoudite lorsqu'il avait dû remplacer au pied levé Carlos Sainz, victime d'une crise d'appendicite. Sans repère sur le circuit urbain, il n'avait pas brûlé les étapes et avait conclu la course à une très honorable septième place, devant Lando Norris et Lewis Hamilton.

Maintenant que Nico Hülkenberg a officialisé son départ de chez Haas au profit de Sauber/Audi pour la saison prochaine, au moins un baquet est disponible au sein de l'équipe américaine : « Nico était une très bonne référence et nous a montré à quel point cette voiture peut être rapide en qualifications. Avec son expérience, c'est quelqu'un avec qui on peut développer la voiture. »

Dans un tel contexte, Oliver Bearman, qui a déjà réalisé des essais probants pour l'équipe l'an dernier, est un candidat évident. Ayao Komatsu, le nouveau directeur de l'équipe, n'a pas esquivé la question lorsqu'il fut interrogé sur le sujet dans le paddock de Miami : « Oui, c'est complètement ouvert pour lui. Nous avons six séances libres prévues pour lui, dont la première à Imola. Nous allons regarder comment nous pouvons le développer et voir comment travailler ensemble. A l'heure actuelle, il est très impressionnant, très calme. Ce n'est pas seulement sa vitesse mais aussi il a compris l'objectif de la séance. C'est un très bon package. »

Pour prendre sa décision finale, le Japonais estime qu'il va à la fois regarder les données objectives mais aussi se fier à son ressenti.

Cependant, l'équipe ne va pas modifier son programme pour les six rendez-vous avec Oliver Bearman cette saison car avant tout, ces séances s'inscrivent dans un week-end de course où l'équipe a nécessairement des objectifs pour optimiser la performance ce week-end là : « A Mexico et Abu Dhabi, Ollie avait la vitesse mais il a su prendre du recul pour pouvoir contribuer positivement à l'équipe. A un moment, il risque de faire face à des problèmes, comme des problèmes techniques sur la voiture ou une crevaison. Ca sera intéressant de voir comment il réagit dans ce genre de situations. »

Pour l'instant, le pilote doit se concentrer sur sa saison de F2, où il n'occupe que le 19ème rang après trois courses, sachant qu'il avait forcément manqué les deux courses d'Arabie Saoudite (sa pole position a été annulée puisqu'il n'a pas participé au reste du week-end. Cependant, c'est bien le travail en direct chez Haas qui aura le plus d'importance au moment de la décision finale : « C'est une combinaison des deux. Il doit être performant en F2 mais lorsque nous travaillons en direct avec lui, nous comprenons l'ensemble des données et du contexte. Il y aura plus de poids sur ce qu'il fera dans notre environnement mais il doit évidemment quand même être performant en F2. »

De notre envoyé spécial à Miami

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut