Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La FIA va expérimenter l'exclusion du pilote qui provoque le drapeau rouge en F2

F2. Une nouvelle règle pour le drapeau rouge va être testée par la FIA. Mise en place d'abord en Formule 2 et en Formule 3 pour la saison prochaine, elle pourrait être appliqué en Formule 1 si cela s'avère intéressant. Le principe est d'exclure automatiquement et d'effacer le chrono d'un pilote provoquant un drapeau rouge. Ce choix a été annoncé dimanche 10 décembre par la FIA.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Drapeau rouge
© FIA / Drapeau rouge

La FIA a récemment annoncé, le 10 décembre, l'instauration d'une règle inédite concernant l'utilisation du drapeau rouge dès la saison prochaine. Expérimenté en Formule 2 et en Formule 3, cette disposition prévoit l'exclusion d'un pilote à l'origine d'un drapeau rouge, tout en annulant son temps.

L'article 33.5 du règlement sportif 2024 de F2, mis à jour après le conseil mondial de la FIA à Baku, explique : « Le pilote qui, selon l'avis des commissaires, est la seule raison qui fait déployer un drapeau rouge lors de la séance d'essais qualificatifs ne sera pas autorisé à continuer à participer à la séance, et son temps au tour le plus rapide lors de la séance pourrait être supprimé. »

La règle stipule donc que le chrono ne sera pas systématiquement supprimé. C'est les commissaires qui prendront la décision au cas par cas.

Empruntée à l'Indycar, cette nouvelle règle vise à apporter davantage d'équité dans des situations où l'accident d'un pilote nuit au déroulement d'une course, figeant ainsi la pole position, comme ce fut le cas avec Michael Schumacher lors du Grand Prix de Monaco en 2006.

Lorsqu'un pilote perturbe le déroulement d'une séance, comme lors des qualifications, il peut conduire à garantir sa pole position grâce au drapeau rouge. Cette situation a souvent suscité de la frustration parmi les équipes et les pilotes concurrents. Désormais, le règlement de la FIA énonce clairement que des sanctions peuvent être infligées au pilote responsable d'un drapeau rouge.

Une règle bientôt appliqué en F1

Bien que cette mesure soit actuellement mise en place en Formule 2 et à la Formule 3, son succès pourrait ouvrir la voie à son intégration en Formule 1. Une extension éventuelle de cette règle au championnat phare du sport automobile pourrait être envisagée d'ici la saison 2025, en fonction de son impact dans les autres catégories.

En effet, à plusieurs reprises les pilotes ayant provoqués les drapeaux rouges se sont avérés avantagés par les conséquences du drapeau rouge. En effet, un drapeau rouge provoqué à quelques minutes de la fin d'une session de qualification met fin prématurée à la qualification. Si ce même pilote est alors en tête de la feuille des temps, les pilotes concurrents voient leur tour arrêté sans possibilité de faire mieux.

Il serait donc logique que le pilote provoquant le drapeau rouge, dans ce contexte, soit déclassé de la session.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut