> > > > La FIA confirme Lotus, Marussia et les nez pour 2014

La FIA confirme Lotus, Marussia et les nez pour 2014

La FIA a eu l'occasion de clarifier certains points lors des derniers jours : d'abord en confirmant l'inscription définitive de Lotus et de Marussia pour la saison 2014, mais aussi en repoussant la question du design du nez des monoplaces à 2015.

© Fan-F1 - La FIA pourra bientôt dire : © Fan-F1 - La FIA pourra bientôt dire : "Souviens-toi les nez derniers"

Plusieurs annonces ont été effectuées par la FIA ces derniers jours, toutes concernant la saison 2014 de Formule 1. La première concerne la question des écuries dont l'inscription au championnat était en suspens, la seconde est liée au design de l'avant des monoplace de la saison à venir.

Lotus et Marussia ont payé les droits d’inscription
Au moment de la publication de la liste des inscrits au Championnat du Monde de Formule 1 2014, les regards s’étaient tournés particulièrement vers Lotus F1 et Marussia. Les deux équipes, bien que pré-inscrites, étaient affublées d’un astérisque signifiant que leur inscription définitive n’était pas encore totalement officielle.

La situation est désormais claire : Lotus et Marussia sont bien inscrites et ont réglé leur droit d’entrée. La FIA a confirmé cette information à Autosport qui avait déjà obtenu la confirmation, pour Marussia, de la bouche de John Booth, le directeur de l’équipe : « Oui, c’est confirmé. Nous sommes une petite équipe et nous devons gérer notre trésorerie […] Parfois, vous devez avoir le sens des priorités mais nous savions qu’il faudrait payer et nous l'avait fait dans les temps. »

Les droits d’inscription en Formule 1 sont calculés en fonction des résultats de l’équipe lors de la précédente saison : ainsi, Marussia devait s’acquitter de 378 000 euros et Lotus de près de 1,5 millions d’euros.

Les nez version 2014 autorisés, en attendant 2015 ?
En fin de semaine passée, la FIA lançait une consultation des équipes afin de se pencher sur un aspect assez peu discuté depuis la révélation des monoplaces 2014 : la sécurité de ces nouveaux museaux. En effet, depuis plusieurs mois, l’attention s’est surtout focalisée sur la question de l’esthétique, les observateurs en oubliant presque de s’interroger sur le pan sécuritaire, à l’origine de la modification des règles en ce domaine.

Une directive aurait ainsi été envoyée par la FIA aux écuries, jeudi 30 janvier, durant les essais de Jerez, afin de se faire préciser quelques informations concernant le design de l’avant de chaque F1. Autosport révèle que des doutes ont émergé, au sein de l’instance internationale, sur la question de la sécurité de ces nez qui, s’ils respectent bien pour certains la lettre du règlement technique 2014 et ont réussi les crashtests, contreviendraient philosophiquement à l’esprit du règlement qui visait à renforcer la sécurité - en évitant de favoriser le passage d'une voiture sur une autre et l'effet d'engrenage aux conséquences pouvant être dramatiques.

Mais, aujourd’hui, lundi 3 février, le journal allemand Bild s’est fait l’écho de déclarations issues de membres de la FIA qui semblent indiquer que la question était close pour 2014 et que les nez tels qu’ils ont été dévoilés sont jugés légaux.

Une confirmation qui sonne cependant comme une décision prise ‘’par défaut’’, le quotidien allemand ajoutant, dans son article que : « La FIA a l’intention de clarifier les règles pour 2015 ». Il semble probable, comme le souligne le site F1Technical, que face au risque de devoir revoir la conception de la plupart des monoplaces, la Fédération a décidé de repousser la question à la saison prochaine. Une situation qui risque de ne pas faire taire les voix s'élevant ça-et-là pointant le risque, à l'inverse, de voir une Formule 1 passer sous une autre monoplace.

Pour rappel, les instances dirigeantes ont eu connaissance du design de l’avant des monoplaces, au minimum, dès le milieu de l’année 2013 comme l’a par exemple révélé Charlie Whiting, délégué de la FIA, à propos de la solution retenue par l’écurie Lotus.


FIA, 2014 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.