> > > > Officiel : Points doublés et départs arrêtés abandonnés, retour possible du GP de Corée

Officiel : Points doublés et départs arrêtés abandonnés, retour possible du GP de Corée

Dans le cadre du Conseil mondial du sport automobile, la FIA a dévoilé la liste des décisions prises. Surprise, la Corée du Sud figure au calendrier provisoire 2015.

© MotorsInside - La FIA a publié la liste des décisions© MotorsInside - La FIA a publié la liste des décisions

La FIA a annoncé l'abandon prévu des points doublés lors de la dernière course de la saison et l'annulation de l'introduction des départs arrêtés après voiture de sécurité. Du côté du calendrier, la surprise est de voir la date du 3 mai réservée à un possible GP de Corée.

LES ANNONCES CONCERNANT LE CALENDRIER 2015


Le Grand Prix de Corée de retour… à confirmer
La première information issue du Conseil Mondial concerne le calendrier. Annoncé depuis plusieurs mois à 20 dates, il en compte en réalité 21 avec le Grand Prix de Corée de retour, annoncé à la date du 3 mai, soit une semaine avant le GP d’Espagne. Cette manche reste cependant sujette à confirmation. Si cette dernière intervenait, la saison 2015 compterait 21 dates, en faisant la saison la plus chargée de l’histoire de la Formule 1.

LES ANNONCES CONCERNANT LE REGLEMENT SPORTIF 2015


Fin du doublement des points
Comme annoncé et pressenti rapidement lors de la saison 2014, les points doublés lors du dernier GP sont abandonnés pour 2015.

Abandon des départs arrêtés après voiture de sécurité
« Après consultation des équipes qui ont soulevés des préoccupations de sécurité, les articles 42.7 et 42.8 sur les départs arrêtés ont été abrogés. »

Mise en place de la voiture de sécurité virtuelle (VSC en anglais)
« A la suite des tests du système de VSC lors des derniers GP de 2014, l’introduction du système a été approuvée pour 2015. La procédure de VSC peut être initiée pour neutraliser une course sur ordre du directeur de course. Elle sera normalement utilisée quand les double-drapeaux jaunes sont nécessaires sur une section du circuit et que des concurrents ou des officiels sont en danger, mais que les circonstances ne sont pas telles qu’il faille utiliser la voiture de sécurité elle-même. »

Modification de la procédure de suspension d’une course
« Quand une course est suspendue, la sortie des stands sera fermée et toutes les voitures devront dorénavant entrer lentement dans la ligne des stands, pas sur la grille de départ. La première voiture à arriver dans la voie des stands devra se rendre immédiatement en sortie des stands en restant sur la ligne rapide, toutes les autres voitures devront former une ligne derrière la première voiture. »

Modifications concernant le personnel des équipes ou l’équipement sur la grille
« Si le moindre membre ou équipement d’une équipe reste sur la grille après le signal des 15 secondes, le pilote de la voiture concernée devra s’élancer des stands. Une pénalité de 10 secondes sera imposée à tout pilote qui ne respecte pas cela. »

Changement au niveau des pénalités liées à l’unité de puissance
Le remplacement d’une unité de puissance complète n'entraînera plus de pénalité directement. Ce sont celles prévues dans les règlementations actuelles pour le changement de chaque élément séparément qui seront cumulées.

Si une pénalité sur la grille de départ est imposée et qu’elle ne peut être totalement appliquée, le reliquat ne sera plus reporté d’un GP à l’autre mais se transformera en pénalité à subir en course (comme pour Romain Grosjean à Abu Dhabi).

Création d’une nouvelle pénalité en temps
Aux côtés de la pénalité de 5 secondes existante et introduite cette saison, sera mise en place une pénalité de temps de 10 secondes « appliquée de la même manière », c'est-à-dire que si la pénalité n’est pas observée lors d’un arrêt elle sera ajoutée au temps final de course.

Plus de sévérité concernant les relâchements non-sécurisés lors des arrêts aux stands
En cas d’unsafe release, un stop-and-go de 10 secondes sera imposé au pilote concerné. Une pénalité additionnelle sera imposée à tout pilote qui, selon l’opinion des commissaires, « continue de piloter la voiture en sachant qu’il a été relâché de manière non-sécurisée » dans la voie des stands.

La procédure en qualification clarifiée
En vue de s’adapter aux changements du nombre de voitures sur la grille, il a été précisé que lorsque 24 voitures courront 7 seront éliminées en Q1 et Q2, lorsque 22 voitures courront 6 seront éliminées en Q1 et Q2 et lorsque 20 voitures courront 5 seront éliminées en Q1 et Q2, « et ainsi de suite si moins de voitures sont présentes ».

Modification de la procédure de voiture de sécurité
« Une fois que la dernière voiture à un tour a passé le leader, la voiture de sécurité retournera dans les stands à la fin du tour suivant, le directeur de course n’aura plus à attendre que toutes les voitures à un tour rejoignent l’arrière du peloton derrière la voiture de sécurité. »

LES ANNONCES CONCERNANT LE REGLEMENT TECHNIQUE 2015


  • Le poids de la voiture, sans essence, ne doit pas être inférieur à 702kg à tout moment lors d’un Grand Prix (contre 701 kg en 2014).

  • Le FRIC est définitivement interdit. Les suspensions à l’avant et les suspensions à l’arrière doivent réagir indépendamment les unes des autres.

  • Les protections en zylon des pilotes sur chaque côté de la cellule de survie sont rehaussées.

  • Des changements ont été effectués concernant les règles régissant les Tests en Soufflerie.
  • RENOUVELLEMENT DES CRITERES D’ATTRIBUTION DE LA SUPER-LICENCE


    La Super Licence – sésame indispensable pour pouvoir piloter en compétition officielle, une Formule 1 – sera attribuée, à partir de 2016, selon la série de critères suivante :
    Un critère de sécurité
    Le candidat à la licence devra avoir son permis, devra avoir au moins 18 ans et devra passer un examen pour vérifier sa connaissance des règlements sportifs de la F1.
    Un critère d’expérience
    Le candidat à la licence devra avoir parcouru 300 km dans une F1 lors d’essais avec une voiture « actuelle » ou d’essais avec une voiture des saisons précédentes. Il devra aussi avoir couru pendant deux ans, au minimum, dans les catégories inférieures.
    Un critère de performance
    Le candidat devra passer par un système de points, basés sur ses résultats dans les catégories précédentes.

    UNE NOUVELLE REUNION DU GROUPE STRATEGIQUE LE 18 DECEMBRE


    « Le Président de la FIA a confirmé que la prochaine réunion du Groupe Stratégique aurait lieu le 18 décembre et se concentrerait sur la réduction des coûts, l’amélioration du spectacle, rendre les voitures plus rapides et plus difficiles à piloter, et l’examen des règlements sportifs et techniques, avec pour but la simplification des règles quand cela est possible. »


    FIA Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




    12 réactions sur cet article Donnez votre avis
    Aifaim
    Aifaim :
    J'aime "le poids de la voiture, sans essence, ne doit pas être inférieur à 702 kg à tout moment du grand prix"
    Il y a 59 mois
    Nicolas
    Nicolas :
    "Le FRIC est définitivement interdit."
    Décidément, ils sont prêts à tout pour compliquer le développement.
    :p
    C'est Bernie qui va être inconsolable !
    XD
    Il y a 59 mois
    Germain
    Germain :
    C'est malin, à cause du retour du GP de Corée du Sud, Hulkenberg manquera les 6 Heures de Spa, je ne sais pas qui a eu l'idée de la date, mais c'est un génie.
    Il y a 59 mois
    Aifaim
    Aifaim :
    Germain@, plus que le cas Hülkenberg, c'est un aberrant déplacement pour tout le monde de la F1 à caler entre deux grands prix. Je sais qu'ils sont habitués au décalage horaire et à travailler sous pression mais là, ça devient fou.
    Au fait, n'était-il pas prévu un P.U supplémentaire si le nombre de grands prix dépassait 20 ?
    Il y a 59 mois
    LH#44
    LH#44 :
    Un critère d?expérience
    Le candidat à la licence devra avoir parcouru 300 km dans une F1 lors d?essais avec une voiture « actuelle » ou d?essais avec une voiture des saisons précédentes. Il devra aussi avoir couru pendant deux ans, au minimum, dans les catégories inférieures.

    Trop tard pour ce prétentieux de verstappen (t'es encore loin d'Alonso pour te comparer a lui)... Mais ça évitera une course à la précocité entre écuries pour avoir le pilote le plus jeune du plateau

    Un critère de performance
    Le candidat devra passer par un système de points, basés sur ses résultats dans les catégories précédentes.

    Ouf, fini les Maldonado, les Guttierez, et les autres crashers avec les poches pleines de petrodollars, mais la tête vide...
    Il y a 59 mois
    Aifaim
    Aifaim :
    C'est moins l'âge que le mince bagage d'expérience qui me gêne. Dans le cas de Verstappen, ce qui a choqué de prime abord, c'est qu'il doublait des pilotes réputés prêts à rejoindre l'élite.
    D'ailleurs, exiger 18 ans en F1 mais aucune limite en GP2 est assez révélateur de l'hypocrisie de la mesure : La performance et le comportement des monoplaces ne sont pas très éloignés et un peloton de GP2, par définition moins aguerri que celui de la F1, avec une agressivité nourrie par des ambitions qui tiennent souvent lieu de réflexion est plus dangereux.
    Le critère des "points de compétence", si le barème est bien établi me paraît la meilleure garantie. Quand il sera publié, il faudra le tester sur les valeurs reconnues à l'orée de leur arrivée en F1 pour voir s'ils auraient obtenu le sésame.
    Il y a 59 mois
    arno
    arno :
    Le poids ça s'exprime en Newton les masses en kg.
    Donc je ne comprends pas pourquoi n'a utilisé cette faille du règlement pour faire courir une voiture bien en deçà de la soit disant limite légale.

    Sinon mis à part le pb d'unité J'adore la formulation de la règle ça donne l'impression qu'on ne peut changer les 4 pneus en même temps (surtout en fin de GP) vu que pour l'ensemble des 4 pneus + jantes on est à 40kg.
    Il y a 59 mois
    arno
    arno :
    @LH#44
    Pastor Maldonado avant d'arrivée en F1 en 2011
    2010 : GP2 Series, champion

    Esteban Gutiérrez avant d'arrivée en F1 en 2013
    2012 : GP2 Series, 3ème avec 3 victoires, + test driver Sauber

    Vous pouvez pensez de ces deux là ce que vous voulez mais ils ont fait leur gamme avant d'obtenir un baquet de titulaire en F1.
    Il y a 59 mois
    Aifaim
    Aifaim :
    J'ai vérifié le nombre d'unités de puissance pour 2015. Bien sûr, c'est QUATRE ... sauf si le nombre de grands prix dépasse 20. Si le GP de Corée est confirmé, chaque pilote aura donc CINQ P.U à sa disposition.

    Avant de s'en réjouir ou de s'en offusquer, cette intrusion imprévue d'une course supplémentaire va bouleverser les plans logistiques et financiers.

    Les motoristes doivent revoir leurs chiffres à la hausse, en personnel et matériel. Pour Honda, c'est minime (+1), pour Ferrari et Renault, c'est plus conséquent (+6) et Mercedes (+8). On pourra toujours dire que c'est leur niveau de logistique de 2014 - et même moins pour Renault - mais je doute fort que la réduction du nombre de P.U à construire et entretenir n'ait pas été prise en compte dans l'organisation prévisionnelle de chaque équipe. Faudra-t-il demander une rallonge financière à chaque client ?

    Sportivement, il est heureux que cette course soit programmée en début de saison. Qu'arriverait-il si, chacun ayant pris ses nouvelles - et coûteuses ! - dispositions, cette organisation inattendue était finalement supprimée. Au moins, on sera rapidement fixé.

    Ce grand prix sorti de nulle part va augmenter les coûts, déstabiliser les plannings tout en donnant une image déplorable d'improvisation à la Formule 1.
    Bien sûr, ça va râler mais pour la forme parce que ce P.U supplémentaire va soulager tous ceux qui craignaient pour la fiabilité en fin de saison. Mais alors, Mercedes, plus fiable et plus concerné par les 8 P.U à fournir va élever la voix ? Pas certain ... Le potentiel de clients est important dans ces contrées.

    Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit : Il serait inconcevable que toutes les équipes aient été prévenues d'une adjonction qui, finalement, pourrait bien arranger tout le monde ... Oh non ! La Formule 1 est trop sérieuse et rigoureuse pour ce genre de tripotage ...
    Il y a 59 mois
    lio
    lio :
    le poids -a tt moment du grand prix- est la une formulation a revoir. Il vaudrait mieux dire en fin de grand prix.
    Mettons qu'a 2 tours du but avec l'essance au plus juste un contact et on perd l'aileron avant .. ca serait cocasse de voir les reclamation des autres écuries pour des poids invérifiables..

    Un autre élément que je note et que l'on va enfin etre débarrassé du débat sur les femmes marketing. SI une femme dorénavant monte en F1, elle le fera par son talent. Au vu des predispositions physiques des hommes (maintiens du coup en virage, plus de masse musculaire pour la concentration- resistance aux grand prix qui dure deux heures etc...) une femme en F1 je doute que cela arrive à moins d'un exploit..

    Ah oups, reste le cas de de susie wolff, qui comme par miraculeux hasard, viens d'avoir eu sa superlicence je crois.

    je me doutais qu'ils feraient une mesure sécurité pour rassurer les pilotes et contenter la famille bianchi, mais la, j'ai l'impression qu'ils savaient pas quoi mettre alors ont a eu une ptite blague dessus. on verra si c'est réhaussé de 25 cm ca pourra alors faire une difference qd meme
    Il y a 59 mois
    Aifaim
    Aifaim :
    Lio@, vous souvenez-vous de la tricherie de Tyrrell ? En 1984, pour compenser le handicap du moteur atmosphérique vis-à-vis des turbos de la concurrence, l'écurie avait imaginé un stratagème : Partir en-dessous du poids légal et à quelques tours de l'arrivée, rappeler la voiture au stand pour un ravitaillement en ... eau du système de freinage. Mais c'était de "l'eau lourde" car des petites billes d'acier (ou de plomb) pénétraient ainsi pour remettre la monoplace au poids légal.
    Le traumatisme est resté, c'est pour cela que la formule "à tout moment" est désormais de rigueur.
    Il y a 59 mois
    lio
    lio :
    @ merci du rappel ca me reviens :)
    -je n'avais pas vu le gp en direct helas trop jeune mais j'avais lu l'histoire-
    enfin peut être faudrai convenir d'une formule encore differente, ou laisser libre a l'interpretation des commissaires de gp. En disant: que l'on de descende pas sciemment en dessous des 702 kg durant le gp par exemple. Un pneu qui delamine dans le dernier tour, meme si ca ne devrai plus arriver du fait des nouvelles structures, et vlan, voila rebdbull qui porte plainte !
    Il y a 59 mois
    Laisser votre avis
    Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

    Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

    Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.