Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Schumacher dans la short-list pour remplacer Vettel chez Aston Martin

F1. L'actuel pilote Haas F1 pourrait remplacer le quadruple champion du monde dans l'écurie britannique, en 2023.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Mick Schumacher pourrait abandonner la combinaison Haas la saison prochaine.
© Haas / Mick Schumacher pourrait abandonner la combinaison Haas la saison prochaine.

Aston Martin commence à se faire à l'idée que cette saison 2022 pourrait bien être la dernière de Sebastian Vettel en Formule 1. Le pilote allemand, en plus de s'interroger sur la pertinence de sa présence dans la discipline, semble pour le moins démotivé à concourir avec une monoplace peu performante.

L'écurie basée à Silverstone commence donc à prospecter pour trouver un nouveau coéquipier à Lance Stroll à partir de 2023. Depuis plusieurs semaines, des rumeurs font état d'un possible transfert de Fernando Alonso au sein de l'équipe anglaise. Rumeurs d'autant plus plausibles que la direction d'Alpine F1 souhaiterait promouvoir son pilote de réserve et champion F2 en titre, l'Australien Oscar Piastri.

Un nouveau nom serait cependant entré en compétition pour remplacer le quadruple champion du monde allemand, celui de Mick Schumacher. L'actuel pilote Haas F1 ne vit pas une période particulièrement simple actuellement mais dispose de deux atouts pouvant intéresser Aston Martin, son nom de famille et sa nationalité.

Ce dernier aspect peut surprendre pour une équipe britannique propriété d'un PDG canadien, mais ce serait en phase avec la stratégie voulue par Lawrence Stroll pour la marque de Gaydon. Aston Martin Cars connaît des résultats décevants en Europe et espère augmenter ses ventes sur le Vieux continent à commencer par le marché allemand. Au mois de février dernier par exemple, la marque fondée en 1913 n'a vendu que 87 voitures en Europe occidentale, très loin des grandes ambitions du patron.

En plus d'accueillir un quadruple champion du monde de F1 en son sein, la venue de Vettel en 2021 avait déjà des raisons commerciales. Le manque de résultats et le virage « vert » pris par le pilote Allemand n'ont pas donné les résultats escomptés.

Pour pouvoir faire de la place à Schumacher à Silverstone, Aston Martin devra réussir à faire libérer le fils de Michael de son contrat avec la Ferrari Driver Academy. Une procédure qui ne devrait à priori pas poser de problème puisque l'avenir semble bouché pour le pilote de 23 ans à Maranello. Mais en Formule 1, mieux vaut ne jamais rien prendre pour acquis.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Mick Schumacher

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut