Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Nelson Piquet s'excuse auprès de Lewis Hamilton

F1. Après les réactions du paddock de la Formule 1 hier, c'est au tour du principal concerné, Nelson Piquet, de s'exprimer aujourd'hui et de présenter ses excuses à Lewis Hamilton.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton s'était également exprimé hier sur les réseaux sociaux.
© Mercedes / Lewis Hamilton s'était également exprimé hier sur les réseaux sociaux.

Hier, une polémique concernant le triple champion du monde Nelson Piquet a éclaté. Un passage d'une interview datant de novembre dernier, dans lequel le Brésilien qualifie Lewis Hamilton par un terme jugé discriminatoire et raciste, a fait surface et a suscité l'indignation de l'ensemble du paddock de la Formule 1.

Les instances, les équipes, les pilotes et bien sûr Lewis Hamilton lui-même ont réagi. C'est au tour de Nelson Piquet de s'expliquer dans un communiqué et de s'excuser publiquement auprès du septuple champion du monde. L'ex-pilote Williams et Brabham indique également une incompréhension autour de la traduction du terme utilisé.

« Je voudrais mettre au clair les histoires qui circulent dans les médias autour d'un commentaire que j'ai fait lors d'une interview l'an dernier », écrit d'abord Piquet. « Ce que j'ai dit était mal pensé, je ne m'en défends pas, mais je tiens à préciser que le terme utilisé est largement et historiquement utilisé dans la langue portugaise au Brésil en tant que synonyme de "gars" ou "personne" et n'a jamais été utilisé pour offenser. Je n'utiliserais jamais le mot dont j'ai été accusé dans certaines traductions. Je condamne fermement toute insinuation dans laquelle le mot était utilisé dans le but de rabaisser un pilote à cause de sa couleur de peau. »

« Je veux sincèrement m'excuser auprès de tous ceux qui ont été affectés, dont Lewis, qui est un pilote incroyable, mais la traduction de certains médias qui circule maintenant sur les réseaux sociaux n'est pas correcte », ajoute Nelson Piquet. « La discrimination n'a pas sa place dans la F1 ou dans la société et je suis heureux de clarifier mes pensées à cet égard. »

Malgré ces excuses publiques, Nelson Piquet pourrait se voir, à partir d'aujourd'hui, refuser l'accès au paddock de F1 si l'on en croit les informations révélées par plusieurs médias comme BBC Sport ou Autosport.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Nelson Piquet Jr.

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut