Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Mercedes et Toto Wolff envisagent une action en justice dans l'affaire des conflits d'intérêts s'il le faut

F1. L'enquête pour conflits d'intérêts à l'encontre de Toto et Susie Wolff a été abandonnée par la FIA. Cependant Mercedes pourrait ne pas en rester là et mener une action en justice contre l'instance dirigeante et le média BusinessF1 qui a diffamé ses propos.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Après que la FIA ait annoncé mettre fin à l'affaire de conflits d'intérêts contre le couple Wolff, Mercedes envisage de mener une action en justice contre la fédération.
© Motors Inside / Après que la FIA ait annoncé mettre fin à l'affaire de conflits d'intérêts contre le couple Wolff, Mercedes envisage de mener une action en justice contre la fédération.

L’enquête sur le potentiel conflit d’intérêts visant le couple Wolff pourrait ne pas être complètement terminée. Mardi dernier, la FIA annonçait qu’une enquête était ouverte à l’encontre de Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes AMG F1 Team et son épouse Susie.

Le quinquagénaire est accusé d’avoir obtenu des informations confidentielles sur les activités de la FOM. Il les aurait obtenues par sa femme, qui en raison de sa position de directrice générale de la F1 Academy, connaissait. Ces informations n’étaient pas disponibles initialement pour les différentes écuries de la F1.

Les neuf autres équipes de F1 ont toutes soutenu Toto Wolff en publiant des déclarations quasi similaires. « Nous pouvons confirmer que nous n'avons déposé aucune plainte auprès de la FIA concernant les allégations d'informations d'un caractère confidentiel étant transmises entre un directeur d'équipe de F1 et un membre du personnel de la FOM », expliquaient les écuries.

D'éventuelles actions juridiques menées par Mercedes


Devant cette union des équipes de F1, la FIA a décidé d’abandonner l’affaire visant le couple Wolff. Cependant Mercedes a fait entendre qu’elle pourrait mener une action en justice, à cause de cette affaire visant leur directeur exécutif.

« Nous comprenons qu’il y a un intérêt important des médias pour les événements de cette semaine. Nous sommes actuellement en échange juridique actif avec la FIA. Nous attendons une transparence totale sur ce qui s’est passé et pourquoi, et nous nous réservons expressément tous les droits légaux. Par conséquent, nous vous demandons de comprendre que nous ne ferons pas de commentaires officiels pour le moment, mais nous aborderons certainement la question en temps voulu », a expliqué Toto Wolff

Susie Wolff a déclaré qu’elle était « la cible d’une tentative ratée de me discréditer personnellement » ou « un dommage collatéral dans une attaque infructueuse contre quelqu’un d’autre ».

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Conflits d'intérêts

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut