La F1 pose ses conditions à Andretti et GM pour une arrivée en 2028

F1. Andretti vient d'être refusée de rejoindre la grille en 2025 ou 2026. Cependant la F1 pourrait laisser arriver l'écurie américaine si le Groupe General Motors s'engage à fournir ses propres unités de puissance.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La F1 laisse entendre qu'Andretti pourrait venir en F1 si General Motors produisent leurs propres moteurs.
© Andrew Connell / La F1 laisse entendre qu'Andretti pourrait venir en F1 si General Motors produisent leurs propres moteurs.

Le communiqué a surpris bon nombre dans le paddock. La F1 a refusé l'entrée à Andretti/Cadillac pour participer au championnat du monde de F1 2025 et 2026, alors que le projet avait été validé par la FIA quelques mois plus tôt.

Motors Inside sans pub ?

« Notre processus d'évaluation a établi que la présence d'une 11ème équipe ne fournirait pas, à elle seule, de valeur au Championnat. La manière la plus significative dont un nouveau participant apporterait de la valeur est d'être compétitif. Nous ne croyons pas que le Candidat serait un participant compétitif », peut-on lire dans le communiqué.

Déjà présent dans d'autres disciplines automobiles comme l'Indycar ou la Formula E, la famille Andretti souhaitait rejoindre la F1 avec le soutien du groupe General Motors via la marque Cadillac. Si l'annonce de ce refus surprend, la Formule 1 semble attendre plus d'implication du constructeur américain GM afin de valider potentiellement une inscription 2028.

Une arrivée potentiellement acceptée en 2028 si...

Une nouvelle réglementation moteur et châssis arrivera en F1 en 2026. Ferrari, Mercedes, Renault et Honda seront présents, tout comme Audi, qui prendra le contrôle de Stake F1 (Sauber) et Ford qui s'associera avec Red Bull et Visa Cash App Racing Bulls en tant que fournisseur technique et soutien à Red Bull Power Trains.

De son côté, la candidature d'Andretti ne présentait pas de motorisation par GM. Le groupe avait fait savoir qu'ils n'étaient pas contre l'idée de produire ses propres moteurs pour la F1 mais que cela prendrait du temps. Andretti avait donc candidaté en justifiant l'achat de moteurs auprès d'un des motoristes lors de la saison 2025 et 2026. Les discussions étaient déjà bien avancées avec le groupe Renault notamment.

Cependant ce schéma n'a pas plus à la F1. Le communiqué fait comprendre que si GM souhaitait plus être impliqué en F1 avec la fourniture d'un moteur pour Andretti, alors cela pourrait aider à envisager une inscription au championnat du monde 2028.

Le 20e point du communiqué de la F1 explique : « Nous verrions différemment une demande d'entrée d'une équipe dans le Championnat 2028 avec une unité de puissance GM, soit en tant qu'équipe d'usine GM, soit en tant qu'équipe cliente GM concevant tous les composants autorisés en interne. »

« Dans ce cas, il y aurait des facteurs supplémentaires à considérer concernant la valeur que le Candidat apporterait au Championnat, en particulier en ce qui concerne l'apport d'un nouveau constructeur prestigieux dans le sport en tant que fournisseur de moteur », précise le communiqué.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

11ème équipe

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut