Bruno Famin impressionné par les performances de Mick Schumacher en Endurance

F1. Le directeur de l'équipe Alpine, Bruno Famin, a loué son pilote du Championnat du Monde d'Endurance, Mick Schumacher, dans un contexte où l'équipe pourrait avoir un siège en Formule 1 à pourvoir pour 2025.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Mick Schumacher dans l'Alpine lors des tests en Hypercar
© Alpine / Mick Schumacher dans l'Alpine lors des tests en Hypercar

Le marché des pilotes pour la saison 2025, est loin d'être terminé, plusieurs places sont encore à prendre et des pilotes sont dans l'attente d'une confirmation de leur équipe.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Haas dispose d'au moins un siège disponible pour l'année prochaine après l'accord de Nico Hülkenberg avec Sauber/Audi, tandis que l'avenir de Kevin Magnussen est également incertain après un début de saison difficile pour le Danois, avec son contrat expirant à la fin de la saison. L'écurie américaine examine donc ses options, et elle s'intéresserait au profil des pilotes Alpine, qui n'ont pas encore été confirmés pour 2025.

Pour l'équipe anglo-française, il faut rester vigilante et être conscient de ses meilleures options, dans un début de saison 2024 plus difficile que prévu avec seulement un point marqué jusqu'à présent. Mick Schumacher est l'une de ces options, l'ancien pilote de Haas courant actuellement pour Alpine en Hypercar, la catégorie reine du WEC.

Un retour de Schumacher en F1 ?

Bien qu'il n'ait pas encore fait de top 10 après trois courses, aux côtés de ses coéquipiers Nicolas Lapierre et Matthieu Vaxiviere, la performance de Schumacher dans l'Alpine a ébloui le directeur de l'équipe, Bruno Famin, qui se dit « vraiment impressionné » par l'expérience et l'état d'esprit de son pilote. « Mick fait un travail incroyable en endurance. Ce qui est très impressionnant, c'est son état d'esprit », a-t-il déclaré.

« Bien sûr, il est rapide, mais je pense que tout le monde sait qu'il est rapide. En endurance, il n'est pas toujours utile de faire un très bon temps au tour parce que vous avez le BoP en plus et vous devez être un peu prudent avec la performance. »

« Mais l'important n'est pas d'évaluer la performance pure du pilote, mais là où Mick a été vraiment incroyable, c'est dans son adaptation à l'état d'esprit de l'endurance. On dit souvent que les pilotes de monoplaces sont égoïstes. Mick, dès la première minute, a été très ouvert, très coopératif, vraiment utile pour ses coéquipiers, prêt à tout apprendre, surtout de l'endurance, avec un super esprit d'équipe. »

Bruno Famin a confirmé que Schumacher est l'une des « nombreuses » possibilités pour 2025. Il a également précisé que le fait d'avoir un pilote français n'était pas une priorité pour l'équipe, Alpine étant ouverte à toutes les options, indépendamment de l'expérience et de la nationalité, tout en étant également désireuse de prendre son temps avant de prendre une décision.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut