6 Heures d'Imola - Qualifications : Antonio Fuoco mène un triplé Ferrari

WEC. Antonio Fuoco, sur la Ferrari numéro 50, a réalisé la pole position pour les 6 Heures d'Imola. L'Italien n'a pas eu de concurrence lors de cette session. Ferrari place son Hypercar du AF Corse sur la première ligne, devant la numéro 51. En LMGT3, la Porsche 92 du Manthey PureRxcing a été la plus rapide.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Antonio Fuoco a été le plus rapide sur ses terres.
© Ferrari / Antonio Fuoco a été le plus rapide sur ses terres.

GT3

Motors Inside sans pub ?

C'est parti tout doucement. Les pilotes engagés en LMGT3 ont débuté cette séance de qualifications avec des chronos aux alentours de la minute 47. Avant que les gaz ne soient mis. La BMW #46 du Team WRT a été la première à fixer un temps intéressant en 1:43''664''. Sarah Bovy, à bord de la Lamborghini des Iron Dames était toute proche, à seulement 79 millièmes.

La Belge est devenue la première pilote à passer sous la barre de la minute 43 dans cette séance (1:42'924''). Elle a uniquement été battue par la Porsche numéro 92 du Manthey PureRxcing (1:42'734''). Les temps n'ont pas été améliorés au terme de cette séance.

La surprise vient des deux Corvette qui ne sont pas parvenus à passer le cap de l'Hyperpole, alors qu'elles avaient dominé les deux premières séances d'essais libres. Aussi, l'Aston Martin 777 du D'Station Racing a échoué à la 12e place.

Les qualifiés pour l'Hyperpole : Les deux Porsche du Mantgey Racing, la Lamborghini des Iron Dames, les deux BMW du Team WRT, les Ferrari AF Corse numéro 54 et 55, la Ford Mustang du Proton Compétition, l'Aston Martin numéro 27 du Heart of Racing et la McLaren numéro 59 de United Autosport.

Les dix voitures les plus rapides de la première séance ont eu du mal à aller encore plus vite. Seule la Porsche numéro 92 du Manthey PureRxcing a amélioré son propre chrono (1:42'365''). Aliaksandr Malykhin a relégué la concurrence à près de sept dixièmes. Le Biélorusse a signé la première pole position de la journée.

Dans cette séance, les voitures ont beaucoup souffert dans le deuxième secteur, très exigeant pour les pneumatiques.

Hypercar

Là aussi, c'est parti sur un petit rythme. Porsche a toutefois voulu montrer la performance des Hypercar dès le premier tour lancé. Les cinq voitures du constructeur allemand menaient la danse. La #38 devant la #6, devant la #99. Kamui Kobayashi, à bord de la Toyota numéro 7 a remis les choses en ordre de marche en réalisant un 1:33'839''.

Antonio Fuoco, à bord de sa Ferrari numéro 50, aurait pu récupérer le meilleur temps de cette première session, mais son chrono a été annulé pour avoir dépassé les limites de piste. Dans la Ferrari AF Corse, Robert Schartzman a malheureusement lui aussi réalisé telle action.

Sur une nouvelle tentative, l'Italien à bord de la voiture au cheval cabré officielle a mis tout le monde d'accord avec un chrono canon en 1:30'196''. Seule la Porsche numéro 5 a pu s'approcher de ce temps (1:30'221''), avant que la BMW numéro 15 pilotée par Dries Vanthoor ne provoque un drapeau rouge suite à une sortie de piste. Le Belge a pu repartir sans abîmer sa voiture.

Les qualifiés pour l'Hyperpole : La Ferrari #50, la Porsche #5, les Toyota #8 et #7, la Ferrari #83, la Ferrari #51, la Porsche #99, la BMW #20, la Porsche #12 et la Porsche #6.

Porsche a mis les chevaux en début d'Hyperpole. Le constructeur italien menait le classement après le premier tour lancé. Mais Toyota a rapidement répondu, par l'intermédiaire de Brendon Hartley. Le pilote de la numéro 8 en a ensuite trop fait et est parti en tête-à-queue, un peu plus tard dans cette séance.

Discrètes jusqu'à présent, les Ferrari se sont montrées. Dans le bon sens du terme. Les voitures de la firme italienne ont montré toute leur performance. À bord de la numéro 50, Antonio Fuoco a tiré le meilleur de son Hypercar avec un temps canon (1:29'735''). L'Italien est d'ailleurs le premier homme à être passé sous la barre de la minute 30.

Il a ensuite enfoncé le clou en améliorant sa marque, en améliorant de trois dixièmes (1:29'466''). La numéro 50 est suivie de la Ferrari AF Corse numéro 83, l'autre voiture officielle conclut un triplé de la Scuderia sur ses terres.

Les qualifications des 6h d'Imola en Hypercar

Equipe#PilotesTempsEcartTours
1FERRARI AF CORSE#50Fuoco A.
Molina M.
Nielsen N.
1:30.196-7
2PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#5Campbell M.
Christensen M.
Makowiecki F.
1:30.221+0.0256
3TOYOTA GAZOO RACING#8Buemi S.
Hartley B.
Hirakawa R.
1:30.497+0.3018
4TOYOTA GAZOO RACING#7Conway M.
Kobayashi K.
De vries N.
1:30.636+0.4408
5AF CORSE#83Kubica R.
Shwartzman R.
Ye Y.
1:30.710+0.5147
6FERRARI AF CORSE#51Pier Guidi A.
Calado J.
Giovinazzi A.
1:30.736+0.5407
7PROTON COMPETITION#99Tincknell H.
Jani N.
Andlauer J.
1:30.929+0.7338
8BMW M TEAM WRT#20Van Der Linde S.
Frijns R.
Rast R.
1:30.950+0.7548
9HERTZ TEAM JOTA#12Stevens W.
ILOTT C.
Nato N.
1:30.992+0.7968
10PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#6Estre K.
Lotterer A.
Vanthoor L.
1:31.190+0.9947
11HERTZ TEAM JOTA#38Button J.
Hanson P.
Rasmussen O.
1:31.322+1.1268
12CADILLAC RACING#2Bamber E.
Lynn A.
1:31.397+1.2018
13BMW M TEAM WRT#15Vanthoor D.
Marciello R.
Wittmann M.
1:31.549+1.3536
14PEUGEOT TOTALENERGIES#94Di Resta P.
Duval L.
Vandoorne S.
1:31.651+1.4557
15PEUGEOT TOTALENERGIES#93Jensen M.
MÜLLER N.
Vergne J.
1:31.748+1.5527
16LAMBORGHINI IRON LYNX#63Bortolotti M.
Mortara E.
Kvyat D.
1:31.862+1.6666
17ALPINE ENDURANCE TEAM#35Chatin P.
GOUNON J.
Milesi C.
1:31.980+1.7848
18ALPINE ENDURANCE TEAM#36Lapierre N.
Schumacher M.
Vaxiviere M.
1:32.054+1.8588
19ISOTTA FRASCHINI#11Serravalle A.
Bennett C.
Vernay J.
1:33.575+3.3798

La superpole des 6h d'Imola en Hypercar

Equipe#PilotesTempsEcartTours
1FERRARI AF CORSE#50Fuoco A.
Molina M.
Nielsen N.
1:29.466-6
2AF CORSE#83Kubica R.
Shwartzman R.
Ye Y.
1:29.885+0.4196
3FERRARI AF CORSE#51Pier Guidi A.
Calado J.
Giovinazzi A.
1:29.953+0.4876
4PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#6Estre K.
Lotterer A.
Vanthoor L.
1:30.101+0.6356
5PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#5Campbell M.
Christensen M.
Makowiecki F.
1:30.385+0.9196
6TOYOTA GAZOO RACING#7Conway M.
Kobayashi K.
De vries N.
1:30.410+0.9447
7BMW M TEAM WRT#20Van Der Linde S.
Frijns R.
Rast R.
1:30.600+1.1346
8TOYOTA GAZOO RACING#8Buemi S.
Hartley B.
Hirakawa R.
1:30.652+1.1866
9HERTZ TEAM JOTA#12Stevens W.
ILOTT C.
Nato N.
1:30.656+1.1907
10PROTON COMPETITION#99Tincknell H.
Jani N.
Andlauer J.
1:30.692+1.2267

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

6 Heures d'Imola

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut