Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois
Logo Actu Premium Premium

Entretien exclusif avec Hugues de Chaunac, patron d'Oreca

Automobile. Motors Inside a pu s'entretenir avec le patron de la structure Oreca, Hugues de Chaunac. L'entrepreneur de 77 ans reste un immense passionné et garde un œil plus qu'attentif sur l'évolution de l'automobile dans les années à venir.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Hugues de Chaunac, 77 ans, n'a rien perdu de son amour pour le le sport automobile.
© Alexis Goure / Hugues de Chaunac, 77 ans, n'a rien perdu de son amour pour le le sport automobile.

Le châssis de l'Acura, qui se produit aux États-Unis et qui a fait des miracles aux 24 Heures de Daytona, est de votre conception chez Oreca. Pour Alpine, dont les essais viennent de se dérouler, cela représente t-il un espoir d'autant plus important, avant de se mesurer à une concurrence féroce ?Hugues de Chaunac : « En tous les cas, les premiers tours de roues nous ont beaucoup rassurés. On a vu que la base était très bonne et que l'implantation du moteur était très bonne. Leur unité de puissance a donné satisfaction également. Donc, bien entendu, cela nourrit de grands espoirs pour la saison prochaine, même si on sait qu'il nous reste encore beaucoup de travail à faire sur la voiture. Mais tout se présente bien. »En 2021, l'ex-patron d'Alpine, Laurent Rossi, avait fait l'annonce de l'engagement de la marque en LMDh et de votre collaboration. Ce mariage Alpine-Oreca ...

1 mois premium
Cet article est premium. Il est payant et nous aide à financer notre rédaction et nos déplacements sur les Grand Prix.
Accédez à cet article
Aucune publicité
Tous les contenus premiums
Les albums photos en illimité
Pas d'engagement
443€ 20
8 caractères minimum : 1 minuscule, 1 majuscule et 1 chiffre.

Déjà un compte ? Me connecter

histoire, ce palmarès et cette passion, on imagine Oreca prêt à défier la concurrence en Hypercar, en 2024, dans le championnat WEC...H. D. C. : « Je pense que cette deuxième année des Hypercar sera celle où chacun fournit ses armes. Je pense que ce seront de superbes bagarres entre de nombreux constructeurs. Et nous, avec Alpine, on a bien l'intention de triompher et de jouer le haut de tableau aussi vite que possible. J'y crois fermement en tous cas. »
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Hugues de Chaunac

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut