Russell « Ma relation avec Toto Wolff s'est renforcée depuis l'incident d'Imola »

George Russell a révélé avoir noué des liens plus solides avec le patron de Mercedes,après l’accident à Imola. Il parle d’un « amour vache » de la part de l’Autrichien.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
George Russell de plus en plus proche de Mercedes?
© Williams / George Russell de plus en plus proche de Mercedes?
Le Grand Prix d’Émilie-Romagne a été marqué par l’impressionnant accident entre la Mercedes de Valterri Bottas et la Williams de George Russell. Dans le bac à gravier, les deux pilotes se sont adressé quelques gentillesses avant de poursuivre par média interposé, chacun accusant l’autre. Finalement, le jeune Britannique a reconnu ses torts et s’est excusé publiquement le lendemain matin.

Après la course, Toto Wolff en avait rajouté une couche en avouant qu’il pouvait déterminer l’avenir de son pilote. « Je n’arrête pas de le taquiner en lui disant qu’il peut se retrouver dans une Mercedes un jour s’il fait du bon travail, sinon nous le mettrons en Clio Cup ! Aujourd’hui, je pense que nous sommes plus proches de la Clio pour lui. »

Malgré cette déclaration, George Russell a avoué dans une interview accordée à motorsport.com, que l’accrochage avec le Finlandais avait eu un impact sur la relation qu’il entretien avec Wolff.

« En fait, ma relation avec Toto s'est renforcée depuis l'incident d'Imola. Il y a eu beaucoup d'amour vache. Mais, en fin de compte, il veut extraire le maximum de moi-même, ou de ce qu'il pense que je suis capable. Et, vous savez, je crois que je suis suffisamment fort mentalement pour pouvoir encaisser ça, en tenir compte et revenir plus fort. »

« Évidemment, les émotions étaient fortes à tout point de vue. Mais, honnêtement, mes relations avec tout le monde, que ce soit avec les gens chez Williams et un certain nombre de personnes importantes chez Mercedes, à qui j'ai parlé, sont meilleures que jamais. Je pense que ces moments difficiles rapprochent souvent les gens. »

Le pilote Williams a également été interrogé quant à la manière dont Toto Wolff lui avait fait part de ses remarques. Russell a dévoilé qu’il avait pris l’avion en revenant d’Italie avec l’Autrichien, et le directeur technique de Mercedes, James Allison, et ce serait à ce moment que la conversation aurait débuté.

« Nous avons eu une très bonne discussion sur tout cela. J'ai pris la soirée pour y réfléchir, et la matinée (du lendemain). Et, pour être honnête, pendant toute la semaine. Mais dès que je suis rentré chez moi le dimanche soir, je savais ce que j'avais fait de mal."

« Et ce n'était pas nécessairement l'accident, pour être honnête. Ils n'étaient pas déçus que je me sois crashé, même si c'était loin d'être idéal. Mais, je crois que toutes les actions qui ont suivi n'étaient pas dans mes standards. »

Reste à savoir si cette proximité entre les deux hommes ouvrira les portes de l'écurie Mercedes à George Russell.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top