Les Qualifications Sprint n'influenceront pas l'issue du championnat

Le directeur sportif de la F1, Ross Brawn, a assuré que la troisième et dernière qualification Sprint sera organisée suffisamment tôt pour qu’elle n’influence pas l’issue du championnat.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
La dernière Qualification Sprint devrait avoir lieu en octobre
© Mercedes / La dernière Qualification Sprint devrait avoir lieu en octobre
Cette année, la Formule 1 va mettre en place un nouveau format de qualification afin d’augmenter les surprises sur la grille de départ. Ce dernier, qui sera inauguré lors du Grand Prix de Grande-Bretagne la semaine prochaine, prendra la forme d’une course de 100 kilomètres. Déjà deux week-end sont programmés avec ce nouveau format : Silverstone et Monza. Cependant, un troisième événement devrait être également concerné, mais il n’a pas encore été dévoilé.

La troisième course qui devrait recevoir les Qualifications Sprint devrait se tenir hors Europe. Cependant, une chose est certaine, c’est que ce ne sera ni à Abou Dhabi ni en Arabie Saoudite. La raison ? Ce format distribue des points aux trois premiers de la course (respectivement 3, 2 et 1). Or avec ce nouveau barème de points, il y a un risque de voir un pilote être sacré lors du samedi et non pas lors de la « course principale » du dimanche. Afin d’éviter cette éventualité, Ross Brawn assure que les dirigeants de la F1 privilégieront un événement hors Europe, au mois d’octobre.

« Nous ne voulons pas organiser la troisième Qualification Sprint en fin de saison. Nous ne voulons pas que le championnat se décide un samedi après-midi, nous voulons éviter cela. Mais honnêtement, je pense qu'il y a des opportunités à la fin de la saison européenne pour éviter les deux dernières courses de la saison. », confie-t-il à nos confrères de Motorsport.com.

Depuis l’annonce de ce nouveau format, une rumeur avance que le Grand Prix du Brésil pourrait organiser la troisième Qualification Sprint de l’année. Cependant, la situation est loin d’être idéale dans ce pays. Les dirigeants de la F1 pourraient alors l’organiser aux États-Unis.

« Comme nous le savons tous, nous avons dû être assez flexibles cette année avec l'impact du COVID-19. C'est pourquoi, en particulier parce qu'il s'agit d'une course loin de l'Europe qui se tiendra dans quelques mois, nous avons décidé d'attendre que la situation s'éclaircisse un peu. », a déclaré Ross Brawn.

« Nous n'avons pas encore de plan A à ce sujet, donc je pense qu'il est un peu prématuré de supposer quelle course cela pourrait être. Nous sommes complètement ouverts sur la troisième course pour le moment, nous regardons toutes les options. Nous ne voulons pas prendre une décision qu'il faudra changer après quelques semaines, donc il n'y a pas de précipitation. Et je pense aussi que nous apprendrons certaines choses après le week-end de Silverstone, comment fonctionne le package et à quel point il est bon. Et cela peut avoir un impact sur notre décision. »
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top