Le lien Renault / Andretti se renforce un peu plus

Le géant automobile Andretti annonçait il y a une semaine sa volonté d’entrer en Formule 1 avec sa propre écurie en 2024. Si un match existait entre Ferrari et Renault pour devenir le motoriste d’Andretti, la marque au losange a pris les devants.
Logo Mi mini
Rédigé par
Le géant américain Andretti, très présent en IndyCar, sur la grille de départ en Formule 1 dans 2 ans ?
© Andretti / Le géant américain Andretti, très présent en IndyCar, sur la grille de départ en Formule 1 dans 2 ans ?
Andretti a une place de choix dans le sport automobile. Très présente en IndyCar, sa réputation n’est plus à faire. Alors pourquoi pas inscrire le nom du constructeur américain en Formule 1, ce qu’Andretti prévoit pour 2024.

La famille Andretti a déjà tenté une première entrée dans la catégorie reine en tentant de racheter Sauber, sans succès. Elle a donc décidé de monter sa propre écurie et de construire son usine en Angleterre. Toutefois, pour y parvenir, il faut à Andretti l’accord de la FIA ainsi que celui des autres écuries du paddock, en sachant que toutes ne s’accordent pas.

Mercedes par exemple, reste frileuse. Toto Wolff rappelle bien que « chaque équipe qui nous rejoint doit être relutive, c’est-à-dire qu’elle apporte de la valeur » et que Andretti devra avant tout faire ses preuves.

Renault et Andretti, une équipe gagnante ?



A contrario, Renault est bien moins réticente à cette nouvelle concurrente. Et pour cause. Qui dit Formule 1 dit moteur. Alors forcément, Andretti s’est rapidement mis à la recherche d’un motoriste et ce ne sont pas les candidats qui manquent. Ferrari et Renault étaient les deux protagonistes majeurs de cette décision. Le match disputé par les deux écuries a été remporté par Renault.

L’entité américaine sera donc bel et bien motorisée par Renault, qui fournira à la fois Alpine et Andretti. Une aubaine pour la Française. « Nous avons maintenant un accord formel » annonce Mario Andretti. « C’est confirmé, ce sera Renault et je suis autorisé à le dire maintenant. Il y avait beaucoup de spéculations de la part de Toto Wolff, il était inquiet que ce soit potentiellement Ferrari, car Ferrari aurait alors plus de voix que lui. »

Côté Renault, Laurent Rossi ne cache pas son enthousiasme concernant la présence d’Andretti sur la grille de départ en 2024. « Je l’accueille volontiers, si c’est un projet créatif qu’amène Andretti », déclare Rossi. « Je pense qu’Andretti pourrait avoir ce potentiel car il y a tout l’aspect américain de cette équipe. Nous verrons bien. Je pense que ce serait bien de pimenter les choses sur la piste aussi. Je suppose que c’est mieux de faire un peu bouger la hiérarchie au fil du temps. ».

Mais rappelons-le, Andretti doit encore obtenir la validation de la FIA avant d’envisager une place dans le paddock en Formule 1.

Alpine en IMSA ?



L'accord entre Alpine et Andretti pourrait également concerner des courses américaines, car le représentant d'Alpine, Philippe Sinault, a exprimé sa déception de ne pas pouvoir accéder, entre autres, aux 24h de Daytona.

« Aujourd’hui, il y a par exemple une énorme frustration de ne pas pouvoir aller à Daytona. Si Alpine identifie les Etats-Unis comme un terrain fertile, je serais le premier à aller à Daytona. Le fait de permettre aux écuries qui ont des Hypercars de courir aux Etats-Unis était juste indispensable. Quand on a une écurie engagée en Hypercar, pouvoir dire que nous faisons Le Mans, Daytona et Spa par exemple, qui sont tous de magnifiques territoires d’expression, c’est rêvé » a-t-il confié.

Selon Andretti, des négociations seraient en cours pour rendre cette option envisageable.

Dernières actus sur Andretti

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut