Faites partie de l'équipe

Nous avons toujours privilégié la qualité de nos contenus et le confort de lecture. Pour aider notre rédaction accréditée FIA et ne plus voir de publicités, abonnez-vous

Voir les avantages
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Des pilotes critiquent la chicane du Grand Prix de Miami

F1. Après le premier Grand Prix de Miami, certains pilotes ont suggéré des changements sur le tracé, notamment autour de la chicane des virages 14 et 15.

Logo Mi mini
Rédigé parPar
Certains pilotes n'ont pas apprécié la chicane serrée à Miami
© Red Bull / Certains pilotes n'ont pas apprécié la chicane serrée à Miami

Pour le premier Grand Prix de Miami de l'histoire, les pilotes découvraient forcément un tout nouveau tracé. Parmi ses enchainements caractéristiques, la chicane des virages 14 et 15, passant sous l'autoroute floridienne, est sûrement celui qui a marqué le plus les esprits. Et pas forcément en bien, en tout cas pour les pilotes.

Plusieurs d'entre eux sont revenus après le week-end sur leurs impressions de cette partie du circuit.

Carlos Sainz, qui a eu un accident dans cette partie du circuit lors des essais, a confié qu'il n'était pas emballé du tout par cette chicane. « Quand on passe sur ces vibreurs avec cette génération de voitures, qui sont larges et lourdes, on a presque l'impression qu'il faut un peu de chance pour bien les négocier, et c'est souvent dans un angle bizarre où la voiture rebondit beaucoup, mais parfois elle reste collée au sol et on gagne un dixième ou deux. C'est une chicane qui n'est pas naturelle. »

Leclerc partagé

Le sentiment est le même pour le champion du monde en titre Max Verstappen. « Si j'avais été dans un go-kart ce serait une chicane sympa à prendre, mais pas dans une F1 comme nous avons actuellement. Si vous le prenez [le premier vibreur] un tout petit peu trop, juste parce qu'il est si long, si large, si rigide et super lourd, ce n'est juste pas fait pour, en étant honnête. »

Charles Leclerc lui indique qu'il « aime vraiment cette chicane », mais rejoint tout de même Verstappen et Sainz au final. « Pour de l'action je pense que nous pouvons faire quelque chose de mieux parce que se suivre n'était pas facile dans cette partie. Également pour la visibilité, il est assez difficile une fois que vous avez une voiture devant parce que vous devez être si précis sur les vibreurs. [...] Cela le rend encore plus difficile pour se suivre. »

Rendez-vous l'année prochaine pour voir si des modifications seront effectuées, et si les pilotes seront écoutés. Le temps pour changer le tracé au fil des années n'est pas ce qu'il manque à Miami, puisque la ville floridienne a signé un contrat de dix ans avec la F1.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut {{code_js_copier_url}}