Mercedes admet être allé trop loin sur le réglage en Azerbaïdjan

James Vowles a avoué que Mercedes avait poussé le réglage de la W13 "trop loin" à Bakou, ce qui a causé les problèmes de marsouinage. L'ingénieur britannique en a également profité pour donner des nouvelles de Lewis Hamilton, touché par ces rebonds dimanche dernier.
Logo Mi mini
Rédigé par
Lewis Hamilton a souffert du dos à cause du marsouinage à Bakou
© Mercedes / Lewis Hamilton a souffert du dos à cause du marsouinage à Bakou
Mercedes a, comme à son habitude, souffert de marsouinage dans les rues de Bakou. Mais la configuration du tracé et le surfaçage de la piste a rendu ces rebonds encore moins supportable pour les pilotes, notamment pour Lewis Hamilton qui a souffert du dos et qui a mis un certain temps à sortir de sa monoplace en fin de Grand Prix.

Mais au-delà même des paramètres liés à la piste, Mercedes a été trop loin dans son choix de réglage le week-end dernier. C'est en tout cas ce qu'avoue James Vowles, le directeur de la stratégie de l'équipe, dans le debrief du Grand Prix posté sur la chaine YouTube de l'écurie allemande. « À cette occasion, nous avons poussé le package et nos pilotes trop loin. Nous les mettons dans un inconfort important et nous ne pouvons tout simplement pas le faire à nouveau » confie l'ingénieur britannique.

Vowles a également expliqué que la sensation de froid dont Lewis Hamilton a fait part à la radio pendant la course était lié à ces rebonds. « J’ai passé quelques minutes avec Lewis pour lui demander ce qui s’était passé. Rien n’avait vraiment changé dans la voiture, il semble juste qu’après les nombreux coups dans le dos qu’il avait reçu à cause des rebonds, un engourdissement s’est installé et il semble que le froid était une réponse à cela. Donc il n’y avait rien de froid dans la voiture. C’est juste une réponse à la quantité d’endurance et de douleur qu’il avait traversé dans la course. »

Le Britannique de 42 ans en a profité pour donner des nouvelles rassurantes du septuple champion du monde. « Je suis heureux de vous dire que Lewis est ici ce matin, » indique Vowles, avant de confirmer la présence du natif de Stevenage ce week-end pour le Grand Prix du Canada. « J’ai passé quelques heures avec lui et il va bien. Il sera de retour dans la voiture à Montréal. C’est un athlète d’élite qui va repousser ses propres limites d'endurance et celles de la voiture, et c’est ce que font les pilotes de Formule 1, c’est ce qui les rend exceptionnels. »

Mercedes pourrait donc tenter de trouver un réglage moins audacieux ce week-end à Montréal.

Dernières actus sur Grand Prix d'Azerbaidjan

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut