En violation d'un brevet, la FIA n'a pu breveter le halo qu'en septembre 2022

Le Halo a été introduit en 2018 des suite du terrible accident de Jules Bianchi contre un tracteur au Japon 2015. Le brevet déposé faisant infraction à un brevet déposé par un britannique en 2004, il n'a pu être validé qu'en septembre dernier.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Le halo a notamment sauvé la vie de Zhou à Silverstone cette année lorsque sa monoplace s'est retournée
© Alfa Roméo / Le halo a notamment sauvé la vie de Zhou à Silverstone cette année lorsque sa monoplace s'est retournée
Le directeur de la FIA a estimé que sa première année à la tête de l'organisation internationale n'a pas été de tout repos : « Imaginez-vous être élu dans ce rôle après toutes ces années à avoir voulu y être, faire la fête toute la nuit du 17 décembre, et se rendre au travail le lendemain en recevant dans son bureau en premier rendez-vous les responsables juridiques vous expliquant que vous avez un gros problème avec le halo » a-t-il expliqué.

« On ne peut pas trop en parler, mais le sentiment que j'ai eu n'était pas très bon. Vous allez de l'avant, c'était difficile, mais je suis très heureux que tout soit rentré dans l'ordre il y a un mois de ça. »

Le brevet déposé par la FIA conjointement avec Ferrari, Red Bull Technology, Dallara, Delta Topco et Mecedes Benz a en effet était mis en cause pour contrefaçon d'un autre brevet déposé en 2004 par Jens Hs Nygaard aux Etats-Unis.

Le plaignant a ainsi porté plainte le 9 novembre 2020 et l'affaire ne s'est résolue qu'en septembre 2022.

« C'était une lourde charge à porter pendant toute cette année parce que en tant que président cela aurait pu avoir un impact juridique et financier. Maintenant c'est derrière nous, le halo est breveté à la FIA donc tout va bien. »

Le brevet déposé par Jens HS Nygaard est disponible publiquement. Sur certaines illustrations qui datent de 2004, il fait clairement référence à une structure solidaire du châssis permettant de relier le cockpit d'un véhicule par son centre et de s'attacher aux extrémités du pare-brise. Ce dispositif n'est pas conçu spécialement pour les monoplaces mais pour tout véhicule afin de prévenir tout problème de retournement ou d'impact frontal contre un camion notamment.

Le brevet déposé par Jens Hs Nygaard sur le halo
© Nygaard Jens H S - Exemple de photo d'illustration pour présenter l'invention de M. Nygaard, estimant que la FIA a violé son brevet lors du dépôt du brevet du Halo.


Charles Leclerc, Valterri Bottas ou Lewis Hamilton concernés



Dans son dépôt de plainte de novembre 2020, M. Nygaard détaille le salaire de certains pilotes de F1 et les prend comme exemple en axant bénéficiés de cette protection brevetée en son nom. L'objectif étant de montrer que ces pilotes étant contractuellement liés aux déposants des brevets du Halo, sont responsables en partie de la violation du brevet de Nygaard.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut