Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Max Verstappen (encore) en démonstration, mais pas rassasié

F1. Victime d’une panne en qualifications, Max Verstappen est parti 15e sur la grille. Auteur d’une course remarquable, il a encore une fois surpassé tout le monde en remontant de quatorze places et vient se hisser sur un énième podium, juste derrière son coéquipier Sergio Perez.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Max Verstappen a encore une fois prouvé son talent
© Red Bull / Max Verstappen a encore une fois prouvé son talent

Une remontée magistrale

Max Verstappen a encore une fois prouvé son talent. Grâce à un très bon rythme et a un pilotage sans faute, il a pu revenir sur ses concurrents et les passer un à un, jusqu’à se hisser en deuxième position.

« Au début, les premiers tours étaient vraiment difficiles pour suivre les voitures, en particulier en tracé urbain : des virages rapides, des murs très proches, de l'effet de vent arrière et de la voiture qui partait dans tous les sens. Après quelques tours, tout a commencé à s'arranger et j'ai pu prendre les voitures une à une, et le rythme était bon, » déclare le champion du monde.

La voiture de sécurité, déclenchée après la panne de Lance Stroll, a également joué en sa faveur, de l'aveu du pilote néerlandais.

« La voiture de sécurité m'a bien sûr aidé à revenir dans la course, mais même avec cela, vous perdez trop de temps avec Checo [Perez], par exemple, lors du redémarrage. Donc, une fois que je suis arrivé en P2, c'était un écart assez décent »

Préoccupé par la fiabilité

Nuages à l’horizon ? En fin de course, on a pu entendre le Néerlandais se plaindre à la radio d’un potentiel problème au niveau de la transmission. Si son équipe lui assure qu’elle ne voit aucun souci, Verstappen préfère garder sa deuxième place et ne pas trop pousser la voiture.

« J'ai essayé de réduire un peu l'écart, mais à un moment, j'ai perçu ces vibrations sur le système de transmission, à l’arrière. L'équipe n'a rien pu voir, mais je suis presque sûr qu'il y avait quelque chose de bizarre dans l'équilibre depuis que les vibrations ont commencé à se faire sentir.

À un moment donné, j'ai fait les calculs ;je n'aurais pas été en mesure de réduire cet écart jusqu'à la fin avec seulement 10 tours à faire, donc à un moment donné, je pense qu'il est plus important de se contenter de la deuxième place, de ne pas avoir de problème avec la voiture, » explique t-il.

Si on pouvait imaginer qu’il se serait contenté de cela ce n’est pourtant pas le cas puisqu’il est apparu assez agacé en conférence de presse, inquiet de potentiel problèmes de fiabilité.

« Mon premier week-end n'a pas été très propre, à cause du grand changement d'équilibre entre les essais et le week-end de course, d'autres choses qui se passaient en arrière-plan. Maintenant, à nouveau, après trois séances d'essais positives, j'ai eu un problème en qualifications. Bien sûr, je suis remonté à la deuxième place, ce qui est bien, et en général, tout le monde est heureux dans l'équipe, mais personnellement, je ne suis pas heureux, parce que je ne suis pas ici pour être deuxième. »

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Arabie Saoudite

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut