Le recours de Ferrari concernant la pénalité de Sainz va bien être étudié par la FIA

F1. Ferrari et son pilote Carlos Sainz seront entendus la semaine prochaine par la FIA pour évoquer la pénalité infligée au pilote espagnol lors du Grand Prix d'Australie.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le moment où Carlos Sainz accroche Fernando Alonso à Melbourne
© Red Bull / Le moment où Carlos Sainz accroche Fernando Alonso à Melbourne

Le classement final du Grand Prix d'Australie 2023 n'est peut-être pas encore définitif. La FIA a en effet accepté d'étudier le recours de Ferrari suite à la pénalité reçue par son pilote Carlos Sainz. L'audience aura lieu Mardi 18 avril à 8h.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Au moment du troisième départ arrêté de cette course, consécutif à un deuxième drapeau rouge, Carlos Sainz s'est rendu coupable d'un accrochage avec Fernando Alonso. En plus de cet incident, les Alpine d'Esteban Ocon et de Pierre Gasly se sont percutées tandis que la Williams de Logan Sargeant n'a pu éviter l'arrière de l'AlphaTauri de Nyck de Vries. Ce chaos a incité la direction de course à brandir un troisième drapeau rouge. Compte tenu du timing de cette décision, les quelques mètres parcourus après ce troisième départ n'ont pas été pris en compte, les pilotes retrouvant ainsi leurs positions de la grille.

Or, Carlos Sainz a été pénalisé de 5 secondes sur son temps de course pour avoir fait partir l'Aston Matin numéro 14 en tête-à-queue. Une décision que le Madrilène a jugé comme « la plus injuste de sa carrière en sport auto » et que Ferrari s'est empressée de contester. L'écurie italienne comme son pilote s'étaient d'ailleurs plaints de ne pas avoir été entendus. Ce sera donc chose faite en début de semaine prochaine.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Haut