Aston Martin est désormais seulement la 5eme force du plateau selon Fernando Alonso

F1. Après une 9eme place obtenue par Fernando Alonso en Hongrie, l'Espagnol estime que son écurie est devenue la 5eme de la grille.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Fernando Alonso n'est plus revenu sur le podium depuis le Grand Prix du Canada.
© Aston Martin / Fernando Alonso n'est plus revenu sur le podium depuis le Grand Prix du Canada.

Fernando Alonso pense que son écurie est la 5 eme équipe de la grille. Les Aston Martin ont terminé à la 9 eme et 10 eme place pendant le Grand Prix de Hongrie.
Les monoplaces vertes ont terminé derrière les deux Red Bulls, les McLarens, les Mercedes et les Ferraris.  

Motors Inside sans pub ?

Pour le double champion du monde Fernando Alonso, le résultat obtenu en Hongrie est le meilleur que pouvaient réaliser les monoplaces de l'écurie de Lawrence Stroll.
« Je pense que nous n'étions pas assez rapides pour défier qui que ce soit devant, et nous n'avions pas de menaces derrière. Donc trois points, neuvième et dixième, au maximum aujourd'hui. Je pense que nous avons eu un peu de mal lors des deux dernières courses. Je pense qu'à Silverstone, la voiture de sécurité nous a aidés à terminer septième, ce qui était un peu mieux que notre rythme » a déclaré le pilote espagnol après le Grand Prix de Hongrie.

Après 6 podiums lors des 8 premières courses, l'Aston Martin de Fernando Alonso a glissé dans la hiérarchie. « À Silverstone et aujourd'hui, la neuvième place correspond probablement à notre rythme. Donc oui, on est derrière les Mercedes, Red Bull, Ferrari et McLaren, ce qui est plus ou moins ce que nous avons vu en qualifications, et ce que nous avons vu en course.  » poursuit l'ancien pilote Alpine.

Le pilote demande un meilleur travail de la part de son écurie : « Nous avons besoin de voir beaucoup de choses, c'est à nous de comprendre un peu mieux ce que fait la voiture maintenant par rapport au début de la saison, combien d'améliorations nous avons apportées par rapport à nos principaux concurrents, et ensuite de comprendre au mieux les nouveaux pneus. Ils sont les mêmes pour tout le monde, donc nous devons juste faire un meilleur travail. »

Le double champion du monde en 2005 et 2006 est surpris des qualifications des derniers Grand Prix. « En Autriche, Hülkenberg et la Haas étaient quatrièmes en qualifications, ce qui nous a tous surpris. À Silverstone, Williams a été très rapide, nous avons tous été surpris. Ici, Alfa Romeo a été très rapide, nous avons tous été surpris, mais ensuite, dans la course, tout s'équilibre normalement et les grandes équipes finissent en tête. Et oui, nous sommes juste à l'arrière de ces équipes de pointe. Nous devons donc revenir dans le peloton de tête de ce groupe » a affirmé le pilote.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Hongrie

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut