Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Liberty Media peut-il séparer la Formule 1 de la FIA ?

F1. Un rapport de BBC Sport affirme que Liberty Media, propriétaire de la F1, pourrait potentiellement rompre ses liens avec la FIA dans un contexte d'escalade des tensions. La racine de ce problème vient de l’implication directe du président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, dans la F1, qui, selon de hauts responsables, nuit à l'image du sport.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les deux motor-homes côtes à côtes dans le paddock
© Motors Inside / Les deux motor-homes côtes à côtes dans le paddock

Il existe une frustration croissante au sein des cercles de la F1 concernant l'implication du président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, dans le sport. Cela a conduit à des spéculations sur la possibilité que Liberty Media envisage de se séparer de la FIA.

D'autres décisions récentes, notamment l'enquête sur Lewis Hamilton lors du Grand Prix du Qatar, mais aussi la convocation des directeurs d'équipe Toto Wolff et Fred Vasseur, après leurs propos jugés grossiers en conférence de presse, sont liées à Ben Sulayem. Ces incidents, qui ont été un point de discorde, auraient amplifié le mécontentement des équipes et des parties prenantes de la F1, qui jugent qu'il dépasse son rôle, en continuant à influer dans les décisions stratégiques.

Le dernier point chaud concernant la FIA, est la récente dispute sur des allégations de conflit d'intérêts impliquant le patron de Mercedes, Toto Wolff, et son épouse Susie, directrice de l'Académie de F1, qui a ajouté de l'huile sur le feu, puisque la FIA a décidé d'ouvrir une enquête. La relation, qui semblait s'améliorer, est confrontée à un nouveau problème, avec cette investigation, qui ne fait qu'intensifier la situation, alors que les écuries de Formule 1 ont toutes démenti s'être plaintes de Toto et Susie Wolff.

La relation entre l'instance dirigeante du sport, la FIA, et son détenteur des droits commerciaux, Liberty Media, se trouverait donc à un tournant critique. La situation a été exacerbée par l'implication directe du président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, dans divers aspects du sport. Ses actions, et en particulier sa position sur l'entrée de nouvelles équipes et la vente de droits commerciaux, n'ont pas été bien accueillies par les dirigeants de la F1.

Mohammed Ben Sulayem, élu en décembre 2021, a initialement pris du recul par rapport à ses fonctions plus tôt cette année, à la suite de controverses. Il s'était exprimé sur un potentiel rachat de la Formule 1 par un fond d'investissement saoudien, qui n'avait pas lieu d'être, mais aussi d'anciens propos misogynes qu'il avait tenus par le passé ont refait surface en début d'année.


1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar FandeFerrari
    FandeFerrariLe 07/12/2023, 22:08
    faut qu'il parte !
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut