Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Antonelli, Schumacher, Sainz Jr., Ocon... Quelles options aura Mercedes pour remplacer Lewis Hamilton ?

F1. Avec le départ de Lewis Hamilton chez Ferrari en 2025, Mercedes doit désormais lui trouver un remplaçant. L'écurie peut recruter l'un des nombreux pilotes en fin de contrat ou bien faire monter un jeune de son académie.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton disputera sa 12e et dernière saison avec Mercedes, cette année, avant de rejoindre Ferrari en 2025. Qui pour le remplacer dans son baquet ?
© Mercedes / Lewis Hamilton disputera sa 12e et dernière saison avec Mercedes, cette année, avant de rejoindre Ferrari en 2025. Qui pour le remplacer dans son baquet ?

Avec 14 pilotes en fin de contrat, la silly season risquait d'être animée. Si Leclerc a prolongé son contrat avant le début de la saison, c'est un autre transfert qui a secoué le monde de la F1. Alors que Lewis Hamilton avait prolongé avec Mercedes, le septuple champion du monde rejoindra Ferrari en 2025.

L'annonce ce transfert a choqué énormément d'acteurs, à commencer par Toto Wolff, directeur exécutif de Mercedes.

« Il y a 48 heures, je n'aurais pas pensé que Lewis me dirait qu'il piloterait pour Ferrari l'année prochaine. Maintenant, c'est à nous de démontrer que nous pouvons construire la voiture la plus rapide, non seulement à court, à moyen terme, mais aussi à long terme, en particulier avec la nouvelle réglementation. Et cela va créer ensuite des opportunités. La balle est dans notre camp », analyse l'Autrichien.

Un siège libre aux côtés de Russell

George Russell est sous contrat avec Mercedes jusqu'en 2025. L'ancien pilote Williams, est un pur produit de la marque à l'étoile. La question est de savoir si Mercedes va privilégier la piste de titulariser un rookie ou de tenter d'attirer un pilote plus expérimenté.

« Il (Russell ndlr) était au coude-à-coude avec Lewis, et le fait d'avoir un pilote de ce niveau avec nous rend la décision pour le deuxième baquet beaucoup plus simple. Mais je n'ai pas encore suffisamment réfléchi avec l'équipe pour décider quelle direction nous voulons aller, si nous souhaitons recruter un pilote rookie ou un pilote expérimenté », déclare Toto Wolff.

Les différentes options sur le marché

Fernando Alonso, Esteban Ocon, Carlos Sainz… Mercedes ne manque pas d'options pour remplacer son septuple champion du monde. L'écurie bénéficie toujours de son statut de top team, ayant gagné tous les championnats constructeurs de 2014 à 2020. Tous les pilotes de la grille, excepté Max Verstappen, sont donc susceptibles de prétendre au poste. D'autant plus que de nombreux pilotes seront en fin de contrat en 2025.

Esteban Ocon
Esteban Ocon dispose toujours de liens importants avec Mercedes, malgré son départ chez Renault / Alpine en 2020. Le pilote français est toujours managé par Mercedes et il faisait partie du programme des jeunes pilotes de l'écurie allemande. Le Normand a notamment brillé dans les séries jeunes et a été un des rares pilotes à battre Max Verstappen avec une machine à performances proches.

Carlos Sainz Jr.
Carlos Sainz Jr. pourrait être suggéré par Russell, comme le laisse penser son post énigmatique sur Facebook où le Britannique est aux côtés de l'Espagnol. Le pilote espagnol vient donc de perdre son baquet chez Ferrari pour 2025 et est annoncé comme un des pilotes favoris pour l'arrivée d'Audi en 2026. En effet, son père, pilote pour Audi au Dakar notamment et le clan Sainz est donc logiquement proche du groupe Audi. Cependant, Audi n'arrivera en F1 qu'en 2026. Il reste donc à trouver un baquet en 2025. Si Mercedes accepte de prendre l'espagnol, se sera au minimum pour deux saisons. Carlos Sainz Jr est sur la liste mais il devra dire aurevoir sa place chez Audi si il veut négocier avec Mercedes.

Frederik Vesti
Pilote de l'académie Mercedes, Frederik Vesti pourrait être une option pour l'écurie allemande. Le Danois a terminé vice champion de F2 en 2023 derrière Théo Pourchaire. Il fait partie des rookies bien qu'en 2024 il ne pilotera pas en F2. Il pourrait donc largement être intégré à l'équipe et apprendre de Lewis Hamilton et George Russell pour débuter en 2025.

Andrea Kimi Antonelli
Une pépite. C'est comme ça que ce jeune italien encore mineur est décrit. Il a remporté tous les championnats auxquels il a participé depuis 2022 et aura 18 ans en 2025. Il fait partie du programme jeune pilote de Mercedes depuis peu mais il a le profil de pilotes avec un gros potentiel, comme l'étaient Lewis Hamilton avant lui, Max Verstappen, ou encore Oscar Piastri qui a brillé cette année avec McLaren. Le pari du rookie en F1 est probable étant donné que George Russell commence à être bien expérimenté en F1 et dans l'équipe.

Mick Schumacher
Un retour de Mick Schumacher est envisageable. Le fils de Michael est le troisième pilote de l'équipe et n'a jamais caché son envie de revenir en F1. Il pilote en endurance avec Alpine cette année et conserve donc une bonne condition physique tout en étant proche de l'écurie de Brackley. Une titularisation n'est pas à exclure mais si c'est le cas, le pilote suisse allemande devra briller dès ses premières courses dans une telle écurie. Pas sûr que Toto Wolff prenne le risque de subir une saison comme il l'avait réalisé chez Haas.

Sebastian Vettel
La marque a l'étoile pourrait également réussir un coup intéressant avec un retour de Sebastian Vettel. Le pilote est allemand, comme son écurie et est à la retraite après s'être lassé du monde de la F1 et surtout pour retrouver du temps pour lui. Il a plusieurs reprises évoqué son envie de reconduire, même si ce n'est pas forcément en F1, et patiente tranquillement en attendant de retrouver du plaisir pour une passion. Il serait une bonne option étant donné que ses derniers Grand Prix en F1 ont été au volant d'une monoplace motorisée par Mercedes (Aston Martin).

Fernando Alonso
Fernando Alonso a justement profité du départ à la retraite de Sebastian Vettel pour prendre sa place chez Aston Martin. L'espagnol possède une option dans son contrat pour 2025 qu'il n'est pas obligé d'activer. Les résultats de l'écurie en 2023 ont été surprenant. C'est l'écurie qui avait le plus progressé durant l'hiver et avait surtout permis au double champion du monde de renouer avec les podiums. Il est connu pour ses prises de positions tranchées et n'hésitera pas à lâcher Aston Martin comme il l'a fait dans ses précédentes écuries si il voit une meilleure opportunité ailleurs.

Sergio Perez
Sergio Perez est sur la sellette. Dans une écurie où tout est conçu autour de Max Verstappen, il ne performe pas. La voiture ne luit convient pas et Red Bull envisagera forcément de se séparer du mexicain dans les prochains mois si il ne parvient pas à faire des podiums régulièrement derrière son coéquipier. En 2023, il a terminé à la place de vice champion de manière compliquée. Red Bull pourrait le remplacer et il pourrait intéresser de part son expérience chez Red Bull des écuries comme Mercedes à la recherche de performances et de retours techniques.

Quid de Gasly et Albon ?
Les autres pilotes du plateau 2023 ne sont pas tous des bons candidats. Pierre Gasly a longtemps été cité par exemple pour remplacer Sainz chez Ferrari. Il performe bien et a signé des bonnes performances en F1 avec Alpine dans une telle machine et est surtout monté sur la première marche avec AlphaTauri. Il peut intéresser Toto Wolff, tout comme Alex Albon, pilote Williams et dans le giron Mercedes qui a toujours été considéré comme un pilote de très bon niveau.

Toto Wolff semble cependant vouloir réfléchir à prendre la bonne décision. « Je ne pense pas qu'il serait bon pour quiconque que nous commencions à spéculer maintenant », temporise le directeur exécutif de Mercedes.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut