Une Alpine A524 "entièrement nouvelle de l'avant à l'arrière", déclare Matt Harman

F1. Cinquième équipe à présenter sa livrée, Alpine est la première à véritablement dévoiler sa monoplace 2024. Et celle-ci est totalement nouvelle, selon le directeur technique de l'écurie Française, Matt Harman.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'écurie Française a dévoilé sa véritable monoplace 2024.
© Alpine / L'écurie Française a dévoilé sa véritable monoplace 2024.

Lors de la présentation de la monoplace, un mot est particulièrement revenu : « agressif ». C'est ainsi que l'A524, la monoplace d'Alpine pour la saison 2024 de Formule 1, a été décrite. Le design de la voiture présente une livrée principalement noire avec des touches de bleu et de rose. Mais plus important que la livrée, Alpine a dévoilé ce mercredi 7 février sa véritable monoplace.

Motors Inside sans pub ?

Matt Harman, directeur technique d'Alpine F1, est revenu sur les nouveautés présentes sur l'A524. « L'approche de l'A524 a été agressive mais délibérée dans le sens où nous élargissons le champ d'application pour améliorer les performances de la voiture », a-t-il expliqué. « Nous nous sommes vraiment concentrés sur l'apprentissage et la réaction à ce que nous avons appris plutôt que sur les résultats. »

« Le projet a été audacieux où nous nous sommes concentrés sur la réalisation de concepts, que nous prévoyons d'ajouter à la voiture. Nous nous sommes dotés d'une plateforme solide pour améliorer les performances lorsque nous le pourrons et nous nous sommes fixés des objectifs pour les atteindre. »

« Nous avons poussé certains éléments à la limite et, dans certains cas, au-delà. Cela correspond parfaitement à notre approche et correspond exactement à ce que nous avons entrepris de réaliser pour faire progresser ce projet au meilleur niveau possible. »

La nouvelle A524 vu de dessus.

© Alpine / La nouvelle Alpine A524.

Le directeur technique Matt Harman a ensuite donné un aperçu des principaux changements entre l'A524 et sa prédécesseur, l'A523, de la saison dernière. « Il y a de nombreux grands changements sur l'A524, notre monoplace pour la saison 2024. Nous avons poussé au maximum le potentiel de l'A523, donc l'A524 est entièrement nouvelle de l'avant à l'arrière. »

« Nous avons analysé rigoureusement les concepts aérodynamiques clés que nous voulions adopter sur cette voiture pour explorer une plus grande liberté aérodynamique et mieux exploiter ces concepts à leur plein potentiel. », a-t-il poursuivi.

« Nous avons constaté avec l'A523 qu'elle fonctionnait dans une fenêtre très étroite. C'était une faiblesse car cela signifiait que nous étions limités dans ce que nous pouvions exploiter avec la voiture et il y avait des caractéristiques très spécifiques sur lesquelles elle prospérait et celles où elle ne le faisait pas. Par conséquent, pour l'A524, nous visons à élargir cette fenêtre autant que possible pour nous donner une meilleure opportunité de maximiser son potentiel. »

Matt Harman a ajouté une liste de quelques-unes des principales différences entre la voiture de l'année dernière et celle de cette saison, et elles sont nombreuses. « Nous avons complètement redessiné le châssis, nous avons un nouveau système de suspension arrière, optimisé la suspension avant et intégré un nouveau système de rejet de chaleur pour nous donner la capacité de fonctionner de manière plus efficace lors de chaque événement. »

La nouvelle A524 vu de derrière.

© Alpine / La nouvelle Alpine A524.

« De plus, nous avons effectué beaucoup de travail sur notre système de freinage, en particulier sur la gestion thermique des freins car il y a des performances à extraire de la transmission de chaleur à travers le système. »

« Naturellement, le plancher est un grand différenciateur de performance sur ces voitures et nous avons opté pour une approche agressive sur le développement dans ce domaine pour couvrir de nombreux concepts différents et nous exprimer vraiment. Nous avons également modifié l'aileron avant et le nez pour gérer l'écoulement de l'air à l'avant de la voiture. »

« En appliquant ces changements, nous nous donnons une marge de manœuvre beaucoup plus large pour ajouter des performances au cours des deux prochaines saisons, même s'il y a eu certains compromis sur l'atteinte de certains objectifs, que nous avons poussés au maximum. Nous devons continuer à pousser ce développement dynamique dans tous les domaines de l'équipe. », a conclu le directeur technique de l'écurie Française.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Présentations F1 2024

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut