Le crash d'Alex Albon prive Logan Sargeant de Grand Prix d'Australie

F1. L'accident du pilote Thaïlandais en Essais Libres 1 a de grosses conséquences : son châssis endommagé, il récupère celui de Logan Sargeant pour la suite du week-end. Ce dernier est donc forfait, Williams ne disposant pas de 3ème châssis à Melbourne.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Alex Albon est dans l'obligation d'assurer un bon résultat pour la suite de son week-end en Australie.
© Motors Inside / Alex Albon est dans l'obligation d'assurer un bon résultat pour la suite de son week-end en Australie.

Le crash de la Williams, va avoir un gros impact sur le week-end de l'équipe.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Alex Albon a perdu le contrôle de sa monoplace dans l'enchainement des virages rapides au bord du lac de l'Albert Park lors de la première séance des essais. Après le décrochage de la monoplace dans une courbe à haute vitesse, la Williams acheva sa course le long du mur, disséminant de multiples débris sur la piste. Ce qui a d'ailleurs valu un drapeau rouge, interrompant la séance pendant 10 minutes. Fort heureusement, Alex Albon s'en est sorti indemne.

Malgré les efforts des mécaniciens, Alex Albon n'a pas pu s'aligner au départ des essais libres 2, qui débutaient 2h30 après la fin de la première séance. Les rumeurs amplifiaient, Williams était dans une situation délicate. En effet l'écurie n'a pas amené de 3ème châssis en Australie, or les dégâts sur celui d'Albon étaient trop importants, rendant une réparation impossible.
Williams a donc fait le choix de mettre à disposition le châssis de Logan Sargeant, afin que son coéquipier puisse continuer son week-end.

Logan Sargeant a réagit suite à cette décision : « C'est le moment le plus difficile dont je me souvienne dans ma carrière, ce n'est vraiment pas facile. Je suis toutefois là entièrement pour l'équipe et je continuerai à contribuer par tous les moyens que je peux ce week-end afin de maximiser ce que nous pouvons faire. »

La pression est sur les épaules d'Alex Albon désormais, qui devra aller chercher un résultat à lui seul ce week-end :

« Je dois être totalement honnête et dire qu'aucun pilote ne voudrait abandonner son siège. Je ne voulais jamais que quelque chose comme ça arrive. Logan a toujours été un exemple de professionnalisme et un coéquipier la jouant pour l'équipe, et ce ne sera pas facile pour lui d'accepter. Mais à ce stade, je ne peux pas me préoccuper de la situation et mon seul travail maintenant est de maximiser notre potentiel ce week-end et de travailler avec toute l'équipe pour nous assurer que nous faisons le meilleur travail possible. »

Réponse dès cette nuit, à partir de 2h30 pour suivre les essais libres 3.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Haut