Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Officiel : Liberty Media acquiert le MotoGP pour plus de 4 milliards d'euros

F1. Liberty Media a acquis la Dorna en payant une somme colossale de 4,2 milliards d'euros. Cette acquisition officielle confirme l'entrée en scène de Liberty Media dans le monde du MotoGP.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le groupe propriétaire de la F1, Liberty Media, est Américain.
© Aston Martin / Le groupe propriétaire de la F1, Liberty Media, est Américain.

On l'avait pressenti la semaine dernière, c'est désormais officiel : le propriétaire de la F1, Liberty Media, achète la Dorna, le détenteur des droits du MotoGP, pour 4,2 milliards d'euros. Outre le MotoGP, la Dorna, basée à Madrid, gère aussi le Moto2, Moto3, le WSBK, la MotoE et le nouveau Championnat du Monde de Course de Circuit Féminin de la FIM.

Dans le détail, Liberty Media contrôlera 86% de la Dorna, le reste étant détenu par l'entreprise. Le CEO de la Dorna, Carmelo Ezpeleta, reste à la tête de l'entreprise. La transaction reflète une valeur d'entreprise de 4,2 milliards d'euros pour la Dorna et une valeur en actions de 3,5 milliards d'euros, la dette existante de MotoGP devant rester en place après la clôture.

L'acquisition devrait être finalisée fin 2024, mais sera soumise à l'approbation des autorités de la concurrence de diverses juridictions, y compris celle de l'UE. Liberty se heurtera sans doute à leurs préoccupations vu la position dominante, voire monopolistique, qu'ils exerceront sur le secteur. Ce fut ainsi le cas de CVC Capital Partners, qui a du vendre le MotoGP en 2006 pour pouvoir acquérir la F1, suite à des préoccupations soulevées par les régulateurs de la concurrence de l'UE.

« Un potentiel de croissance significatif »


« Nous sommes ravis d'élargir notre portefeuille d'actifs sportifs et de divertissement de premier plan avec l'acquisition de MotoGP », a déclaré Greg Maffei, CEO de Liberty Media. « MotoGP est une ligue mondiale avec une base de fans fidèles et enthousiastes, une course captivante et un profil financier très générateur de liquidités. Carmelo (Ezpeleta) et son équipe de direction ont construit un grand spectacle sportif que nous pouvons développer pour un public mondial plus large. L'entreprise a un potentiel de croissance significatif, et nous avons l'intention de développer le sport pour les fans de MotoGP, les équipes, les partenaires commerciaux et nos actionnaires. »

« Ce sont les prochaines étapes parfaites dans l'évolution de MotoGP, et nous sommes ravis de ce que ce jalon apporte à la Dorna, au paddock de MotoGP et aux fans de course », s'est pour sa part réjoui Carmelo Ezpeleta, CEO de la Dorna. « Nous sommes fiers du sport mondial que nous avons développé, et cette transaction est un témoignage de la valeur du sport aujourd'hui et de son potentiel de croissance. Liberty Media a un incroyable historique dans le développement d'actifs sportifs et nous ne pourrions pas souhaiter meilleur partenaire pour étendre la base de fans de MotoGP dans le monde entier. »

Difficile de lui donner tort : depuis son acquisition de la F1 en 2017, Liberty Media a fait exploser la popularité de la catégorie reine du sport automobile, aidé aussi par la série Netflix "Drive to Survive". On pourrait donc s'attendre à voir débarquer dans un futur relativement proche une série sur les pilotes de MotoGP. Et peut-être qu'ils rouleront, eux aussi, à Miami et Las Vegas, comme c'est désormais le cas en F1. Tout est possible.

Rappelons que le bénéfice d'exploitation de la F1 a augmenté de 64% pour atteindre 392 millions de dollars en 2023 par rapport à l'année précédente, alors que les revenus ont bondi à 3,2 milliards de dollars contre 2,5 milliards de dollars. Les revenus de la Dorna se sont eux élevés à 483 millions d'euros en 2023. Nul doute que le groupe Liberty souhaite reproduire avec le MotoGP ce qu'il a pu réaliser avec la F1 : ramener le public en masse sur les circuits, lui donner davantage d'aura et d'audience à l'échelle internationale. Avec une belle poignée d'argent en bout de course.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Liberty Media

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut