Pierre Gasly déplore un « long après-midi » pour Alpine à Suzuka

F1. Après un accrochage avec son coéquipier Esteban Ocon, Pierre Gasly a souffert d'importants dommages qui ont impacté l'appui aérodynamique de sa monoplace pour le reste de la course au Grand Prix du Japon.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pierre Gasly lors de la conférence de presse de jeudi à Suzuka
© Motors Inside / Antoine Lapeyre / Pierre Gasly lors de la conférence de presse de jeudi à Suzuka

Pour la deuxième fois consécutive, Pierre Gasly s'est fait battre à plates coutures en qualifications, ne parvenant pas à se hisser en Q2 à Suzuka alors qu'Esteban Ocon a franchi la barre de justesse. Parti en 17e position, Gasly a passé la ligne d'arrivée 16e, juste derrière son coéquipier. Pour ne rien arranger, les deux Français se sont accrochés lors du restart de la course, après le drapeau rouge provoqué par une collision de Daniel Ricciardo et Alex Albon.

Motors Inside sans pub ?

Gasly s'est ensuite retrouvé impuissant tout au long de la course. Il n'a ainsi rien pu faire face à la Williams de Logan Sargeant ni à la V-CARB de Yuki Tsunoda, qui l'a dépassé par l'extérieur dans un virage normalement difficile. On a ensuite appris en course que sa monoplace souffrait « d'énormes dommages qui impactent son appui aéroynamique », ce qui explique - en partie - ces très mauvaises performances. Encore un week-end de perdu pour Alpine, naufragée cette saison.

« Malheureusement, ce fut un long après-midi pour nous à Suzuka. Il y a quelques points positifs, notamment avec deux départs arrêtés très solides. Au deuxième, après le drapeau rouge, j'ai dépassé la Haas, puis Esteban, et je me suis retrouvé aux côtés de Yuki [Tsunoda]. À ce moment-là, j'étais pris en sandwich entre les deux dans un incident de course malheureux. Cela a entraîné des dégâts significatifs au plancher - entraînant une perte d'environ 30 points d'appui aérodynamique - et donc une perte de temps au tour à cause de ces dégâts », explique Pierre Gasly dans un communiqué d'Alpine.

« À partir de là, la course a été très difficile, il n'y avait pas grand-chose que nous puissions faire d'autre que de pousser aussi fort que possible. Ce n'est pas là où nous voulons être, mais c'est une bonne chose d'avoir apporté les premières améliorations à la voiture ce week-end. Nous devons continuer à développer le concept, à apporter des pièces dès que possible car nous en avons besoin pour améliorer notre position actuelle », a-t-il affirmé. Difficile de lui donner tort.

Au micro de Canal +, le Français a expliqué que l'écurie ne s'attendait pas à ce qu'il gagne trois positions lors du premier départ. Mais les choses sont allées de mal en pis. « Il y a eu le drapeau rouge, puis Yuki braque à gauche et je me retrouve pris en sandwich, un contact avec Esteban qui arrache son côté gauche, un incident de course qui nous a donné game over. C'est dommage car on n'arrive pas à voir la performance de la voiture, ça s'est terminé assez tôt pour nous, c'est très très compliqué pour nous. On a essayé jusqu'à la fin mais on était trop loin. Il y a des choses qui vont dans le bon sens mais il nous faut plus d'améliorations sur la voiture », a-t-il conclu. Reste à voir si Alpine pourra enfin relever le niveau lors du retour du Grand Prix de Chine, dans quinze jours.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix du Japon

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut