Lewis Hamilton pense que la F1 devrait trouver "une nouvelle formule" pour Monaco

F1. Lewis Hamilton suggère que la Formule 1 essaie de trouver un format expérimental pour le Grand Prix de Monaco afin d'éviter des courses ennuyeuses le dimanche.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Lewis Hamilton dans le paddock de Monaco jeudi
© Motors Inside - Alexis Perrin / Lewis Hamilton dans le paddock de Monaco jeudi

Le circuit emblématique de Monte-Carlo fêtera son 100ème anniversaire en 2029 et, malgré les plaintes annuelles concernant ses installations exiguës et son caractère anachronique, la piste reste l'une des favorites des pilotes. La séance de qualifications du samedi, qui détermine le reste du week-end, est très appréciée, offrant une expérience de conduite unique introuvable ailleurs dans les 24 courses du calendrier. Mais avec les dépassements presque impossibles et les options stratégiques minimales, cela a amené les pilotes à réfléchir à des moyens d'améliorer le spectacle du dimanche.

Motors Inside sans pub ?

« Monaco reste Monaco, ça n'a pas vraiment beaucoup changé », a répondu Lewis Hamilton, lorsqu'on lui a ce qu'il changerait pour aider à préserver la pertinence future de l'événement sur le calendrier. « Les voitures deviennent plus grandes et vous ne pouvez pas vraiment dépasser dans les stands sans prendre un énorme risque de collision. J'aimerais que les routes soient plus larges et que la piste puisse être élargie, mais je ne pense pas que cela arrivera jamais à Monaco parce que c'est juste un petit endroit. »

Le pilote Mercedes, deux fois vainqueur à Monaco, a suggéré : « Peut-être avoir des pneus spéciaux pour cette course afin d'avoir plus d'arrêts aux stands, ce qui créerait plus de variabilité. Ils peuvent certainement proposer un week-end spécifique, vous avez le week-end sprint qu'ils ont ajouté, mais ce week-end particulier, je pense qu'ils devraient trouver une nouvelle formule pour cela plutôt que de rester pareil. Ne vous endormez-vous pas le dimanche en regardant la course ? Oui, alors créez quelque chose d'autre d'une manière ou d'une autre, je ne sais pas comment. »

Carlos Sainz, pilote Ferrari, partage l'avis du Britannique, il déclare que « personne ne battra jamais Monaco » en tant qu'événement, mais a reconnu la nécessité de pimenter le jour de la course. « Je veux pousser un peu, dans le sens où s'il y a une opportunité de créer un endroit pour dépasser autour de Monaco, regardez la ville, regardez le tracé, et faites un effort pour que cela se réalise », a dit l'Espagnol.

« Cela rendrait la piste de Monaco encore meilleure, donc nous serions tous encore impatients pour le dimanche, plutôt que de savoir qu'il ne se passe rien le dimanche. Sachant que Monaco est le meilleur et sera toujours le meilleur en ce sens, dans le côté glamour des choses, je ne sous-estimerais pas les changements qu'Imola, Monaco, ce genre de circuits peuvent faire pour l'avenir. »

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut