Le prix des billets de F1 ont plus que doublé en 5 ans à Silverstone

F1. Depuis 2019, le prix des billets a augmenté de 123%. Une situation préoccupante pour un Grand Prix certes historique mais qui est sur la sellette et à des difficultés à remplir pleinement les tribunes du circuit.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les billets pour accéder au Grand Prix de Silverstone continuent de flancher au grand dam de Lewis Hamilton
© Motors Inside - Alexis Perrin / Les billets pour accéder au Grand Prix de Silverstone continuent de flancher au grand dam de Lewis Hamilton

Ce week-end marquera le 75e Grand Prix de Silverstone de l'histoire. Berceau du 1er Grand Prix de Formule 1, ce circuit de 5,891 km, très prisé du public, suscite toutefois aujourd'hui beaucoup d'inquiétude face à un prix exorbitant concernant les places du Grand Prix.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

En effet, selon une étude réalisée par Safe Betting Sites, le coût moyen des billets d'entrée générale a augmenté de 123 % depuis 2019. En comparant les prix de départ des billets pour le vendredi, le samedi, le dimanche, ainsi que pour l'ensemble du week-end de course sur une période de cinq ans, jusqu'à 2024, les chiffres obtenu sont préoccupants pour les fans de F1.

Une évolution constante des prix

La plus forte augmentation de prix concerne les billets pour les essais libres du vendredi, qui sont passés de 50 £ (59 €) en 2019 à 139 £ (164 €) en 2024. A noter qu'ils étaient à 169 £ (211€) l'année dernière soit une évolution de 178 % des prix.

En ce qui concerne la journée de samedi, les tarifs n'ont pas augmenté aussi brutalement, mais reste tout de même en forte hausse avec une augmentation de 99 % du prix, passant de 189 £ (223 €) cette année contre 95 £ (112 €) en 2019.

Pour dimanche, les billets du jour de la course ont connu une augmentation de 121 %, avec un prix de 309 £ (364 €) cette année contre 140 £ (165 €) il y a cinq ans. L'évolution la plus faible concerne le prix des billets pour le week-end complet donc du vendredi au dimanche qui a connu une poussée de 94 % de son prix passant de 180 £ à 349 £ (212 € à 411 €)

Cette augmentation soudaine et exponentielle est due à plusieurs facteurs et notamment à la tarification dynamique qui introduit des prix dynamiques, basés sur la demande et donc actualisés toutes les 90 secondes ce qui fait que la plupart des fans payeront bien plus cher que le prix qui est indiqué sur leurs billets. Une situation insupportable pour les fans, mais soutenue par le directeur général du Grand Prix de Grande-Bretagne Stuart Pringle.

Pourquoi les prix augmentent-ils aussi vite ?

« S'il y a une forte probabilité de voir le même vainqueur, et que l'aléa est éliminé du sport, cela lui enlève du piquant. L'année dernière a été très répétitive en termes de domination d'une équipe et ils ont démarré cette saison dans la même veine. Le BRDC a toujours choisi de fonctionner comme une entreprise à but non-lucratif. À l'exception d'un petit pourcentage qui va aux frais de fonctionnement du club, 95 % de l'argent est réinvesti » a-t-il récemment expliqué dans le journal The Guardian.

Selon lui, c'est le manque de spectacle par la perspective de voir le même vainqueur, en l'occurrence Max Verstappen, qui empêche le circuit de pouvoir remplir toutes les places. Ainsi, une augmentation des prix serait inévitable pour maintenir le Grand Prix de Grande-Bretagne et réinvestir dans Silverstone. Une situation qui a beaucoup fait réagir en particulier pour Lewis Hamilton, 8 fois vainqueur sur ce circuit qui déplore des billets « extrêmement chers pour les fans. »

Des prix trop élevés pour le public selon le héros local

« La seule chose que je dirais, c'est qu'il faut surveiller le prix des billets. Je pense qu'ils continuent d'augmenter. Je pense que le coût de la vie est trop élevé de nos jours. Bien sûr, j'ai tort de dire ça, mais je pense juste du point de vue d'un fan. C'est extrêmement cher. Je pense donc qu'il faut chercher des moyens d'améliorer l'accessibilité pour les gens. »

Des propos chocs tenus par le septuple champion du monde, mais véridiques pour un Grand Prix qui se place actuellement en tête des classements de prix. En comparaison, la Chine offrait des billets moyens à 155 £ soit 182 €, ce qui constituait le prix le plus bas du calendrier. Sur les 24 courses, le Grand Prix de Grande-Bretagne a le cinquième prix moyen le plus élevé pour un billet de week-end, notamment derrière Las Vegas.

Un contexte très compliqué pour un circuit historique qui pourrait finir par perdre sa place au calendrier de la Formule 1. Espérons que la course de dimanche nous offre du beau spectacle pour obliger Stuart Pringle à revoir les prix pour Silverstone afin de permettre aux fans de profiter pleinement de ce week-end si spécial.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut