Plus de voitures pour la prochaine saison de WEC ?

WEC. Face à l'intérêt grandissant des constructeurs pour la catégorie Hypercar ainsi que le GT3, le nombre de voitures sur le plateau pourrait passer de 36 à 40. Cette décision, rendue par la FIA, devra prendre en compte la taille des stands des différents circuits.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
La saison 2024 réunira dix constructeurs en Hypercar.
© Bastien Dauby / La saison 2024 réunira dix constructeurs en Hypercar.

Ferrari, Toyota, Peugeot, Glickenhaus (peut-être), Porsche, Vanwall, BMW, Isotta Fraschini, Lamborghini et Alpine. Il y aura du monde sur le plateau Hypercar du WEC, du jamais vu depuis des décennies. Avec un tel nombre de constructeurs dans la catégorie reine de l'endurance qui devraient être présents en 2024, cela ne laisse plus beaucoup de place pour les GT3*.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Avec 11 constructeurs présents en Hypercar, il semble presque acquis qu'une vingtaine de voitures seront alignées dès le début de saison. Or, le règlement stipule qu'il faut au moins 16 places pour les GT3. Au vu de la situation, la FIA et l'ACO pourraient alors élargir le nombre de places pour la saison 2024 de WEC.

« On est limités par le nombre de garages dont on dispose sur certains circuits », explique d'abord Pierre Fillon, le président de l'Automobile Club de l'Ouest. « On travaille donc pour voir ce que l'on peut faire, mais on pourrait avoir 40 voitures. » Pour l'heure, seules 36 voitures sont admises par rendez-vous.

Un casse-tête pour gérer les volontés de chacun

Une réunion de la Commission endurance de la FIA devrait se tenir ces prochains jours pour aborder la constitution de la grille 2024. Et plusieurs possibilités pourraient être examinées. Dont celle de n'autoriser qu'une seule GT3 par constructeur, si tant est qu'ils soient nombreux.

La FIA rappelle que les marques présentes en Hypercar seront prioritaires pour rejoindre le GT3. Soit Toyota, par le biais de Lexus, Porsche, Chevrolet, BMW et Lamborghini. Mais d'autres entités historiques de l'endurance tapent à la porte, avec notamment Ford qui a présenté son modèle de Mustang, aux 24 heures du Mans 2023. Aston Martin pourrait aussi rejoindre la fête puisque le constructeur britannique pourrait relancer son projet Valkyrie et donc avoir une place en GT3. Mais cette hypothèse ne vaudrait qu'à partir de 2025 et n'a pas été véritablement confirmée.

-----
*À compter de l'an prochain, les LMP2 ne courront plus en WEC, seulement en ELMS, même si certains prototypes devraient être présents au Mans.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut