Grand Prix d'Espagne - Qualifications : et de 100 pour Lewis Hamilton

Ca y est, Lewis Hamilton tient sa 100ème pole position en F1 ! Il aura battu sur le fil Max Verstappen. Esteban Ocon se classe à une très belle cinquième place.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Hamilton n'a pas tremblé au moment décisif
© Mercedes / Hamilton n'a pas tremblé au moment décisif
Insolite, la séance de qualifications ne s'est pas élancée à l'heure mais avec 10 minutes de retard. La raison ? Le remplacement d'une barrière de protection dans le virage 9 endommagée lors de la course de Formule Régionale Alpine.

Q1 : Yuki Tsunoda pour sept millièmes



Lorsque la séance a enfin pu être lancée, la surprise est venue des Mercedes, qui ont d'emblée monter des gommes médiums alors que tous les autres pilotes étaient montés avec les traditionnels tendres.

Cela n'a pas empêché Vallteri Bottas de signer le meilleur temps de cette première partie de séance, devant la Red Bull de Max Verstappen alors que Pierre Gasly a signé une belle troisième place lors de la première tentative.

Par contre, la contre-performance initiale était du côté de Lando Norris, seulement 13ème, à cause d'un fort trafic dans la dernière chicane, avec notamment la Haas de Nikita Mazepin. Tout le monde jusqu'à la sixième place de Lewis Hamilton a ainsi été contraint de se relancer pour une dernière tentative.

Cela a chamboulé la hiérarchie, avec notamment Lando Norris qui a tout simplement signé le meilleur temps de la séance. Mais le grand perdant de cette Q1 fut Yuki Tsunoda puisque le Japonais s'est fait piéger et a dû se contenter de la 16ème place, à seulement sept millièmes de l'Alfa Romeo d'Antonio Giovinazzi. L'Italien a ainsi une nouvelle fois dominé son coéquipier, Kimi Raikkonen, seulement 17ème. George Russell est ainsi parvenu à se glisser une nouvelle fois en Q2. Il était assez impressionnant de constater qu'il n'y avait qu'une demi-seconde d'écart entre la deuxième place de Vallteri Bottas et la 16ème place de Yuki Tsunoda.

Les éliminés de la Q1 étaient donc : Tsunoda, Raikkonen, Schumacher, Latifi, Mazepin.

Q2 : Lance Stroll pour huit millièmes



Pour cette seconde séance, les Mercedes ont cette fois-ci fait un choix inverse, avec les tendres. Mais c'est Max Verstappen qui envoya un grand message à la concurrence, en reléguant les Mercedes à quatre et sept dixièmes, à pneumatiques équivalents ! Sergio Perez se retrouvait ainsi rejeté à 1,1 seconde et n'était que 12ème après cette première tentative.

Lors de la seconde tentative, les Mercedes sont de nouveau ressortis en tendres et ont amélioré leurs temps mais pas au point de déloger le Batave de Red Bull. Sergio Perez est parvenu à remonter dans le classement, à une place plus digne de sa monoplace (cinquième).

La bonne surprise est venue du clan Alpine, qui a classé ses deux pilotes dans le top 10 alors qu'ils étaient en retrait depuis le début du week-end. Le bonheur des uns fait forcément le malheur des autres. Dans le clan des perdants, on retrouve Aston Martin puisque Lance Stroll et Sebastian Vettel n'ont pas pu faire mieux que 12ème et 14ème. De même, Pierre Gasly a dû arrêter sa belle série dans les Q3, en étant intercalé entre les deux Aston Martin.

Les éliminés de la Q2 étaient donc : Stroll, Gasly, Vettel, Giovinazzi et Russell.

Q3 : Lewis Hamilton au moment où cela compte



Le spectacle fut de toute splendeur entre Lewis Hamilton et Max Verstappen. Lors de la première tentative, ce fut le Britannique qui pris le meilleur, pour seulement 36 millièmes ! La grosse performance venait de l'Alpine d'Esteban Ocon, qui s'est glissé au quatrième rang en mettant neuf dixièmes à son coéquipier. Par contre, Sergio Perez est une nouvelle fois parti à la faute, en effectuant un tête-à-queue avant d'aborder la chicane finale. Lors de sa seule tentative, il ne fut faire mieux que huitième.

Le décor était donc planté pour le feu d'artifice final mais cela fit pshit puisque quasiment personne n'a amélioré lors de cette dernière tentative, à l'exception notable de Charles Leclerc, qui est remonté en quatrième place.

Mais Daniel Ricciardo s'est fait piéger et n'a pas pu défendre sa sixième place de la première tentative car il a franchi la ligne de départ juste après l'apparition des feux rouges. Les McLaren pourront être déçus puisque l'Australien se classe finalement septième et Lando Norris, seulement neuvième.
Partager
Image
GP Espagne
00h00m00s
Course terminée
Vendredi 7 mai
11h30 - 12h30
Samedi 8 mai
15h - 16h
Dimanche 9 mai
15h - 17h

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top