Un problème de feux sur l'accrochage entre Räikkönen et Mazepin

Un problème avec le système de feux est la cause de l'accrochage entre Kimi Räikkönen et Nikita Mazepin. Le pilote de l'Alfa Romeo a eu une pénalité de dix secondes.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Kimi Raikkonen a tout de même glané un point
© Alfa Romeo / Räikkönen / Kimi Raikkonen a tout de même glané un point
Valtteri Bottas et Lance Stroll n'ont pas été les seuls à faire des dégâts lors du Grand Prix de Hongrie. Cette fois-ci, l'incident s'est passé dans la voie des stands. Et c'est au tour de Nikita Mazepin d'en subir les conséquences. Alors que tous les pilotes, à l'exception de Lewis Hamilton, sont entrés aux stands pour chausser des pneus slicks, Räikkönen a coupé le pneu avant droit de la voiture de Mazepin lors de sa sortie de son stand. Les dégâts ont obligé au pilote d'Haas d'abandonner la course.

Pour cet incident, les commissaires sportifs ont pénalisé Räikkönen d'une pénalité de dix secondes pour sa sortie dangereuse. Résultat, le Finlandais a terminé la course à la dixième place après la disqualification de Sebastian Vettel.



Après le Grand Prix, Xevi Pujolar, le responsable de l'ingénierie de piste d'Alfa Romeo, a expliqué que le système de feux utilisé dans la zone des stands avait signalé à Räikkönen d'y aller par erreur, entraînant alors le contact entre les deux pilotes.

« Avec Kimi Räikkönen, faisant son arrêt au stand alors que tout le monde arrivait en même temps, nous avons eu un problème avec notre système de feux qui signifiait qu'il ne fonctionnait tout simplement pas bien. Il est parti quand Mazepin arrivait, malheureusement. »

Un incident regrettable tant pour Alfa Romeo que pour Haas. Les deux écuries à la recherche de points précieux ont manqué une opportunité durant la course. Seulement Räikkönen a récolté un point. Le pilote finlandais est arrivé déçu à la fin.

« Nous étions bien jusqu'au deuxième départ lorsque nous sommes entrés dans les stands. J'ai été libéré et j'ai heurté l'autre voiture, et j'ai été pénalisé pour cela. À partir de ce moment-là, notre course était terminée. C'est dommage, nous étions en bonne position pour marquer de bons points. »

Antonio Giovinazzi écope aussi d'une pénalité



C'est d'autant plus dommage, car son coéquipier, Antonio Giovinazzi a écopé lui aussi d'une pénalité de dix secondes pour un excès de vitesse dans la voie des stands. L'Italien a été surpris en train d'accélérer à 105,6 km/h, alors que la limite est de 80 km/h. Il a finalement terminé treizième à la fin de la course. C'est très rageant, tandis que les deux voitures de Williams ont terminé septième et huitième, récoltant dix points. La saison est encore longue et rien n'est joué mais une grosse opportunité vient d'être laissée sur le bord de route en Hongrie par l'équipe helvète.
Partager

Grand Prix de Hongrie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top