Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La F1 va parler à Netflix pour que Drive to Survive soit plus réaliste

F1. Après la sortie de la clivante quatrième saison de Drive to Survive sur Netflix, le patron de la F1, Stefano Domenicali, s'est livré sur le rapport entre la série et le sport. Il entend bien discuter avec les producteurs de la façon dont la réalité des faits est parfois modifiée dans "DTS".

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Une caméra qui filme Bottas en Interview
© Alfa Roméo / Une caméra qui filme Bottas en Interview

Le patron de la Formule 1, Stefano Domenicali, s'est exprimé sur la série Netflix "Drive to Survive". Le show de la plateforme de streaming a réussi de très belles audiences et à amener beaucoup de non-initiés à s'intéresser à la F1. Pourtant, la série a aussi fait grincer pas mal de dents dans le paddock depuis son lancement en 2018.

« Il n'y a aucun doute que le projet de Netflix a été un vrai succès pour la Formule 1. Pour attiser l'intérêt d'une nouvelle audience, le ton utilisé a parfois dramatisé l'histoire. C'est une opportunité mais il faut aussi que cela soit compris. Nous en avons parlé à Bahreïn lors d'une réunion avec les équipes. » a expliqué Stefano Domenicali.

Certains pilotes ont manifesté leur hostilité à la série, notamment Max Verstappen qui a refusé de participer à la dernière saison en reprochant à Netflix de trop s'éloigner de la réalité de la saison pour créer des histoires.

« Un pilote qui refuse de participer parce qu'il pense qu'il n'est pas représenté de manière réaliste ce n'est pas constructif, donc un dialogue s'impose pour comprendre comment il peut être inclut dans un format qui lui convient.» a rajouté Domenicali.

Lando Norris s'était aussi montré critique après la diffusion de la saison 4 de "DTS" en reprochant à la série de sortir des phrases et des images de leur contexte.

« Nous allons aussi parler à Netflix parce que ce n'est pas forcément nécessaire que l'histoire s'éloigne autant de la réalité, sinon ça ne nous convient plus. », a mis en garde le patron de la F1. « C'est un sujet dont nous allons parler avec les pilotes. Nous devons être sûrs qu'un projet qui a généré un attrait si exceptionnel, continue de plaire mais sans distordre la réalité et la signification du sport pour lequel nous vivons tous les jours. »

La saison 4 de Drive to Survive est disponible depuis le 11 mars sur Netflix.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Stefano Domenicali

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut