Logan Sargeant sera le second pilote Williams en 2023 s'il décroche une Super Licence

F1. Jost Capito a confirmé que le pilote de Formule 2 Logan Sargeant remplacerait Nicholas Latifi l'an prochain, s'il parvient à obtenir une Super Licence au terme de la saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Logan Sargeant doit obtenir une Super Licence pour espérer être titulaire chez Williams l'an prochain.
© Williams / Logan Sargeant doit obtenir une Super Licence pour espérer être titulaire chez Williams l'an prochain.

C'est un secret de polichinelle qui vient d'être révélé par le patron de Williams, Jost Capito. Ce dernier a confirmé que l'Américain et actuel pilote de Formule 2 Logan Sargeant pilotera pour l'écurie britannique l'an prochain en tant que titulaire et remplaçant de Nicholas Latifi. À condition qu'il obtienne une Super Licence.

Motors Inside sans pub ?

« Oui, nous sentons qu'il est prêt à piloter », a déclaré Jost Capito lors d'une conférence de presse ce samedi, « à la condition qu'il ait suffisamment de points de Super Licence après Abu Dhabi, il sera notre deuxième pilote l'année prochaine », a-t-il ajouté.

Avec 135 points, Logan Sargeant est actuellement troisième du classement de F2 derrière Theo Pourchaire et Felipe Drugovich. Il doit au moins terminer cinquième, ou sixième s'il gagne les deux points supplémentaires pour avoir terminé la saison sans recevoir de points de pénalité, afin d'acquérir les 40 points de Super Licence nécessaires pour pouvoir accéder à la F1. L'Américain a déjà obtenu un point supplémentaire vendredi en parcourant 100 kilomètres sans écoper de sanction lors de la première séance d'essais libres, au volant de la monoplace de Nicholas Latifi. Il est en outre devenu le premier pilote américain à courir dans une session de F1 depuis 2015.

Malgré ces signes encourageants, tout reste encore à jour pour le pilote de 21 ans. S'il reste une seule course au calendrier de la F2 cette saison, qui se clôturera à Abu Dhabi le 20 novembre, Logan Sargeant est talonné par de féroces concurrents : Jack Doohan, Jehan Daruvala et Enzo Fittipaldi, avec chacun 126 points au compteur, puis Liam Lawson (123 points), Frederik Vesti (117 points), Ayumu Iwasa (114 points) et Jüri Vips (110 points). Autant dire que toute la pression repose désormais sur l'Américain pour sécuriser son siège dans la catégorie reine en 2023.

Jost Capito a par ailleurs indiqué que le pilote de la Williams Driver Academy participera également aux EL1 au Mexique et à Abu Dhabi, ainsi qu'au Young Driver Test en fin de saison. Tout cela dans l'optique de le préparer à piloter la FW44 en tant que titulaire l'an prochain. Une nouvelle qui doit vivement réjouir le fonds d'investissement américain et propriétaire de Williams, Dorilton Capital...

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix des USA

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut