Williams remporte son procès face à ROKiT et plus de 32 millions d'euros

Dans un jugement rendu public cette semaine, la cour de Californie ordonne le versement d'une compensation financière de plus de 30 millions d'euros de la part de son ancien sponsor titre ROKiT à Williams.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
La Williams de Russell en 2020
© Williams / La Williams de Russell en 2020
En 2019, ROKiT, une entreprise spécialisée en téléphonie mobile devient le sponsor titre de l'écurie Williams. L'accord entre les deux parties est même ensuite prolongé jusqu'en 2023.

La pandémie de COVID-19



En 2020, une monoplace aux couleurs de ROKiT blanche et rouge avait été dévoilé par l'écurie. La crise sanitaire de COVID-19 empêche toutefois de pouvoir la faire rouler. Alors même que la saison devait reprendre en décalé en juillet 2020, la société a rompu ses engagements avec l'écurie durant la pandémie. Les propriétaires de l'écurie ont alors décidé de faire appel à la justice britannique afin de recevoir la somme contractuellement prévue. Si la société de téléphonie mobile avait plaidé un manquement à ses obligations contractuelles de la part de l'écurie, la cour d'arbitrage internationale de Londres a tout de même condamné la société ROKiT au versement de plusieurs millions de dollars.

Une 2ème procédure devant la cour californienne



À l'été 2021, l'écurie Williams est vendue au fonds d'investissement américain Dorilton Capital ne facilitant pas la procédure. Toutefois, la société condamnée ne verse toujours pas la somme prévue par le jugement. L'écurie Williams porte alors l'affaire devant la cour californienne cette fois en décembre 2021.

Victoire pour Williams !



La cour californienne confirme le jugement rendu en première instance :
« Le jugement rendu par l'intermédiaire de la Cour d'arbitrage internationale de Londres dans l'affaire Williams Grand Prix Engineering contre Rokit Marketing Inc. et Rok Marketing LLC, est confirmé en tous points », indique la juge Christina A. Snyder et ordonne le versement de la somme due à l'écurie Williams : « En conséquence, la réparation suivante est accordée : la défense doit payer au requérant la somme de 26 220 094,25 livres sterling, ainsi qu'un million de dollars dans le cadre des frais encourus dans le cadre de cette procédure. ».

La société ROKiT, sponsor titre de Williams, devra donc verser l'équivalent de plus de 32 millions d'euros à l'écurie, une bonne nouvelle pour son développement !
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut