Grand Prix des Pays-Bas : Max Verstappen remporte une course chamboulée par la pluie, Pierre Gasly sur le podium

F1. Max Verstappen remporte le Grand Prix des Pays-Bas chamboulée par de violentes averses. Fernando Alonso et Pierre Gasly complètent le podium.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Verstappen vainqueur à l'issue d'un Grand Prix perturbé par la pluie
© Motors Inside / Laurent Lefebvre / Verstappen vainqueur à l'issue d'un Grand Prix perturbé par la pluie

La F1 faisait son retour ce week-end sur le mythique circuit de Zandvoort, après la pause estivale. Si Max Verstappen a obtenu la pôle, hier, au dénouement de qualifications très serrées, Lando Norris et McLaren ont confirmé leur statut de deuxième force sur la grille. La belle surprise vient également de Williams et Alex Albon qui démarre en 4e position.

Motors Inside sans pub ?

La pluie a tout chamboulé

A l’extinction des feux, Max Verstappen conserve sans problème sa première place. Le départ est plutôt calme, personne n’a envie de prendre trop de risques. Quelques secondes, à peine, après les premiers tours de roues, la pluie s’abat sur le circuit. Partis en slicks, certains réagissent, à l’image de la première ligne, et s’arrêtent déjà pour chausser des pneus intermédiaires. La hiérarchie est chamboulée, Sergio Pérez prend la tête. Plusieurs averses sont prévues, la stratégie va tourner autours des arrêts aux stands alors que les pilotes doivent gérer leurs pneus pendant les éclaircies. Les uns après les autres, l’ensemble de la grille rentre de nouveau pour rechausser des pneus slicks.

Charles Leclerc, qui a glissé, s’accroche avec Oscar Piastri. Ce léger incident lui coute pas mal de temps puisque le Monégasque doit rentrer changer son aileron avant. Pendant ce temps l’Australien continue de remonter au classement.

Safety Car après le crash de Sargeant

Pierre Gasly reçoit une pénalité pour excès de vitesse dans la voie des stands. Quelques minutes plus tard, au 17e tour, Logan Sargeant perd le contrôle et vient s’écraser dans le mur. Auteur d’une belle performance en qualifications, hier, alors qu’il avait accédé à la Q3 pour la première fois de sa jeune carrière, le pilote Williams a ensuite connu un véritable cauchemar en crachant sa voiture en fin de séance. Avec ce nouvel accident, le sort semble s’acharner sur le rookie. La course est neutralisée sous safety car. Alors que la voiture de sécurité s’efface, Verstappen choisit de relancer immédiatement. Alonso et Pérez sont au coude à coude. C’est également le cas de Gasly et Sainz. La course tombe dans un faux rythme et les mouvements en course se font de plus en plus rare. Max Verstappen fait course seul, avec plus de trois secondes d’avance sur son coéquipier et plus proche concurrent, Sergio Pérez. Le champion du monde enchaine les meilleurs temps en piste.

Alors qu’on s’approche doucement de la mi-course, une belle bataille se joue entre Yuki Tsunoda et Lando Norris pour la huitième place. Le Britannique pointe à moins d’une seconde du pilote Alfa Tauri et ne le lâche pas d’une semelle mais Tsunoda s’accroche.

Troisième abandon de Leclerc cette saison

Pendant ce temps, Charles Leclerc occupe la 15e place et est sur le point de se faire dépasser par le remplaçant de Daniel Ricciardo, Liam Lawson. Le pilote de la Scuderia n’arrive pas à remonter depuis son changement d’aileron. Que ce passe t-il chez les rouges ? L’hypothèse d’un problème mécanique est la plus probable. L’enfer prend fin au 43e tour, quand Leclerc abandonne. Ferrari annonce des dommages sur le fond plat.

A partir du 50e tour, un nouveau bal d’arrêts commence. Fernando Alonso, un temps deuxième, effectue un arrêt interminable en plus de huit secondes. Il ressort derrière Sainz et Tsunoda et perd le podium. Malgré cet arrêt raté, ses gommes fonctionnent bien et il ne lui faut que quelques minutes pour retrouver la troisième place.

Au même moment, les nuages se font de plus en plus sombres et consistants. Certains pilotes, en manque de rythme à cause de leurs gommes usées, attendent pour rentrer en espérant la pluie qui devrait tomber violemment. Comme prévu, un déluge s’abat sur Zandvoort à un peu plus de dix tours de l’arrivée. C’est la cohue dans les stands, tout le monde vient rechausser des pneus pluie le plus tôt possible. Même avec des pneus intermédiaires, les monoplaces glissent. Vont-ils devoir opter pour des gommes maxi wet ? C’est le choix que fait Esteban Ocon. La pluie continue de s’intensifier. La piste est détrempée. Pérez se loupe dans le premier virage et est dépassé par Alonso qui récupère la deuxième place.

Drapeau rouge après la sortie de piste de Zhou

Coup de théâtre ! L’Alfa Romeo de Guanyu Zhou termine, elle aussi, dans le mur. Alors que Verstappen était dans les stands pour chausser des full wet, la course est arrêtée sous drapeau rouge.

A la relance, Pierre Gasly s’élance en quatrième position et peut encore croire à son premier podium de la saison. A l’effacement de la voiture de sécurité Fernando Alonso chasse Max Verstappen. Sergio Pérez reçoit une pénalité de cinq secondes. Le podium tend les bras à Pierre Gasly. Le pilote normand doit absolument maintenir un écart de moins de cinq secondes avec Pérez. Au même moment, George Russell sort de piste et rentre aux stands pour abandonner. Le malheur des uns fait le bonheur des autres : Esteban Ocon entre dans les points.

Trois fois pôle man, trois fois victorieux, Verstappen s’impose à domicile devant Fernando Alonso, deuxième. Pierre Gasly monte sur le podium d'un Grand Prix pour la quatrième fois de sa carrière en F1.

Le tableau des résultats

PiloteEquipeTempsEcartTours
1VerstappenOracle Red Bull Racing1:20.91572
2AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:21.123+3.74472
3GaslyBWT Alpine F1 Team1:21.606+7.05872
4PerezOracle Red Bull Racing1:21.699+10.06872
5SainzScuderia Ferrari1:22.652+12.54172
6HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1:22.879+13.20972
7NorrisMcLaren F1 Team1:22.241+13.23272
8AlbonWilliams Racing1:22496+15.15572
9PiastriMcLaren F1 Team1:23.034+16.58072
10OconBWT Alpine F1 Team1:23.205+18.34672
11StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:23.194+20.08772
12HülkenbergMoneyGram Haas F1 Team1:23.154+20.84072
13LawsonScuderia AlphaTauri1:23.592+26.14772
14MagnussenMoneyGram Haas F1 Team1:23.550+26.41072
15BottasAlfa Romeo F1 Team Stake1:23.030+27.38872
16TsunodaScuderia AlphaTauri1:23.883+29.89372
17RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1:20.769+55.75472
18GuanyuAlfa Romeo F1 Team StakeDNF+64
19LeclercScuderia FerrariDNF+43
20SargeantWilliams RacingDNF+17

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Fond circuit
Drapeau Pays-BasGP Pays-Bas
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 25 août
12h30 - 13h30
Samedi 26 août
11h30 - 12h30
15h - 16h
Dimanche 27 août
15h - 16h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix des Pays-Bas

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut