Incident de Carlos Sainz : La FIA rejette la demande de Ferrari de suppression de pénalité

F1. Après avoir percuté une plaque d'égout en première séance d'essai, la voiture de Carlos Sainz a subi de lourds dégâts. Face à la nécessité de monter de nouvelles pièces sur la voiture, Ferrari a demandé à la FIA de supprimer les pénalités. Une demande rejetée par l'instance internationale.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Carlos Sainz, victime d'une plaque d'égout, sera pénalisé sur la grille pour les changements de pièces
© Motors Inside / Carlos Sainz, victime d'une plaque d'égout, sera pénalisé sur la grille pour les changements de pièces

La sentence est tombée un peu avant 11h, heure française. Carlos Sainz devra subir une pénalité sur la grille pour changement de composants sur sa voiture. Pour autant, le pilote espagnol n'y est pour rien et a subi les imperfections de la piste américaine tout juste inaugurée. Cependant, la FIA est intransigeante, et ne peut déroger à la règle.

Motors Inside sans pub ?

Ferrari doit changer 4 éléments sur la voiture de son pilote : une partie du châssis, du moteur, la batterie et l'unité de contrôle électronique.

Même si les commissaires souhaitaient exempter Carlos Sainz de pénalité, ils ont déclaré que le « règlement ne permet pas une telle action. »

Extrait du communiqué de la FIA

« Ayant reçu une requête du concurrent demandant une dérogation au règlement sportif afin de permettre le remplacement du réservoir d'énergie en dehors du quota, sans pénalité ;et ayant entendu le représentant de l'équipe, le Directeur du Département Monoplace de la FIA, ayant visionné les preuves vidéo et examiné la feuille de déclaration de l'équipe, les Commissaires Sportifs déterminent que, nonobstant le fait que les dommages ont été causés par des circonstances extérieures très inhabituelles, l'Article 2.1 du Règlement Sportif de la Formule 1 oblige tous les officiels, y compris les Commissaires Sportifs, à appliquer les règlements tels qu'ils sont rédigés. »

« En conséquence, la pénalité obligatoire prévue à l'article 28.3 du Règlement Sportif doit être appliquée. »

Une plaque d'égout qui pourrait coûter cher dans cette fin de saison rythmée par une bataille entre Ferrari et Mercedes pour la deuxième place au championnat constructeur. Un événement qui pose aussi des questions sur les aléas de la Formule 1 et leurs conséquences, qui peuvent être terribles et amener des polémiques.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix de Las Vegas

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut