Quel avenir pour le circuit de Barcelone en Formule 1 ?

F1. Avec l'annonce du Grand Prix d'Espagne qui se déroulera à Madrid à partir de 2026, l'avenir du circuit de Catalunya est maintenant en suspens. Selon Stefano Domenicali, la Formule 1 peut encore rester à Barcelone dans le futur.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
L'avenir du circuit de Barcelone en Formule 1 est en suspens.
© Motors Inside / L'avenir du circuit de Barcelone en Formule 1 est en suspens.

Le circuit de Catalunya, à Barcelone, est présent dans le calendrier de la Formule 1 depuis 1991. Avec la ville de Madrid signant un accord pour accueillir le Grand Prix d'Espagne à partir de 2026, des questions se posent sur l'avenir de la course à Barcelone.

Motors Inside sans pub ?

Stefano Domenicali, le président de la F1, a tenu à exprimer que l'arrivée de Madrid au calendrier ne signifiait pas la fin de Barcelone dans celui-ci. Surtout qu'en Espagne, la Formule 1 connaît un regain de popularité, avec actuellement deux pilotes Espagnols sur la grille, et pas des moindres. Fernando Alonso, double champion du monde et pilote chez Aston Martin, et Carlos Sainz, double vainqueur de Grand Prix chez Ferrari.

« Pour éviter tout doute et pour clarifier la situation, le fait que nous soyons à Madrid n'exclut pas la possibilité que nous puissions rester à Barcelone à l'avenir », a-t-il annoncé.

« En regardant vers l'avenir, des discussions sont en cours pour voir si nous pouvons vraiment étendre notre collaboration avec Barcelone, avec qui nous avons une très bonne relation, pour le futur. »

« L'Espagne était un marché qui, il y a seulement quelques années, n'était pas au centre de nos préoccupations », a avoué Domenicali. « Maintenant, c'est très important. Nous avons signé un nouvel accord avec le diffuseur espagnol DAZN jusqu'à, pour l'instant, la fin de 2026. »

« C'est un problème agréable à avoir, d'avoir plusieurs villes, certaines dans le même pays, voulant accueillir un Grand Prix. Cela montre la valeur de notre proposition. Mais nous devons rester concentrés sur la raison de notre succès et nous assurer de ne pas être complaisants. », a-t-il conclu.

Un potentiel "Grand Prix d'Europe" ?

Il n'y a plus qu'à savoir maintenant, et seulement si Barcelone reste au calendrier après 2026, sous quelle dénomination se disputera ce Grand Prix. Première possibilité : comme aux États-Unis, nommer le Grand Prix par le nom de la ville, ce qui donnerait "Grand Prix de Barcelone".

Deuxième possibilité : comme pour Imola cette année, nommer le GP par le nom de la région, ce qui donnerait "Grand Prix de Catalogne".

Enfin, troisième et dernière possibilité, qui n'est pas apparue au calendrier de la F1 depuis 2016 : faire revenir au calendrier le "Grand Prix d'Europe", qui a eu lieu par le passé à Bakou, à Valence (en Espagne déjà), ou encore au Nürburgring.

Cette déclaration du président de la Formule 1 a donc mis le doute sur l'avenir du circuit de Catalunya, qui, pour l'instant, voit son contrat avec la Formule 1 se terminer en 2026.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut