Officiel : Flavio Briatore est nommé conseiller exécutif chez Alpine

F1. Flavio Briatore a été nommé par le CEO du groupe Renault, Luca de Meo, en tant que conseiller exécutif pour la division Formule 1, annonce Alpine ce vendredi 21 juin au matin.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Flavio Briatore revient chez Alpine, 16 ans après le Crashgate.
© Red Bull / Flavio Briatore revient chez Alpine, 16 ans après le Crashgate.

C'était un secret de polichinelle depuis quelques semaines dans le paddock, l'info a été officialisée ce matin en ce début de week-end à Barcelone : Flavio Briatore a été nommé conseiller exécutif chez Alpine.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

C'est via un très court post sur X qu'Alpine a annoncé la nouvelle, peu avant 9h.

« L'équipe BWT Alpine F1 peut confirmer que Flavio Briatore a été nommé par le CEO du groupe Renault, Luca de Meo, en tant que conseiller exécutif pour la division Formule 1 », indique un court communiqué.

« Briatore se concentrera principalement sur les domaines de haut niveau de l'équipe, y compris : le repérage de talents de premier plan et la fourniture de perspectives sur le marché des pilotes, l'évaluation du projet existant en évaluant la structure actuelle et en conseillant sur certaines questions stratégiques dans le sport. »

Seize ans après le scandale du "Crashgate", l'ex-directeur d'équipe de Renault F1, âgé aujourd'hui de 74 ans, revient donc dans le giron de la marque, nommé par le CEO du groupe, Luca de Meo.

La carrière en F1 de Flavio Briatore

Sa carrière en F1 a débuté en 1988 lorsqu'il a rejoint l'écurie Benetton Formula. Sous sa direction, Benetton a connu une ascension fulgurante, culminant avec les titres de champion du monde des pilotes remportés par Michael Schumacher en 1994 et 1995, ainsi que le titre de champion du monde des constructeurs en 1995.

Après le succès avec Benetton, Briatore a continué sa carrière en rejoignant Renault F1 Team en 2000. Là, il a de nouveau mené l'équipe à la gloire, avec Fernando Alonso remportant les championnats du monde des pilotes en 2005 et 2006, tandis que Renault remportait également les championnats des constructeurs ces mêmes années.

Cependant, la carrière de Briatore a été marquée par la controverse. En 2009, il a été impliqué dans le scandale du "Crashgate" où il a été accusé d'avoir ordonné à Nelson Piquet de s'écraser délibérément pour favoriser les chances de victoire de Fernando Alonso, en 2008. Suite à cette affaire, Briatore a été banni de la F1, bien que cette interdiction ait été levée en 2010 après un accord judiciaire. Et voilà donc son grand retour...

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar Mtl
    MtlLe 21/06, 14:46
    Bonjour,
    Super pour Alpine , un gars avec une très grande capacité !!
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut