Bilan mi-saison : McLaren, des résultats prometteurs

Que retenir de la première partie de saison de l'écurie McLaren ? Dans la progression de 2020, McLaren continue de créer la surprise par l'intermédiaire de Lando Norris. Le jeune pilote réalise des exploits, alors que Ricciardo est à la peine.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Des résultats dans la lignée des performances de l'écurie
© McLaren / Des résultats dans la lignée des performances de l'écurie
Depuis trois ans, McLaren ne cesse de s'améliorer. Contre toute attente, l'écurie anglaise a terminé troisième du Championnat en 2020. Après cette saison fantastique, McLaren cherche toujours à progresser. Suite au départ de Carlos Sainz pour Ferrari, Lando Norris se retrouve séparé de son complice. L'écurie a fait le choix de Daniel Ricciardo. Comme pour Alpine et Aston Martin, la paire mélange l'expérience et la fougue de la jeunesse. En plus de faire venir un nouveau pilote, l'équipe bénéficie depuis le début de la saison de la nouvelle motorisation Mercedes et l'amélioration du châssis. Des changements conséquents qui affichent les ambitions réalistes de l'équipe.


La déception Ricciardo



En deux ans chez Renault, l'Australien n'a jamais réellement réussi à briller. L'année dernière, le pilote a montré qu'il était encore capable de se battre en terminant cinquième. Ricciardo participe actuellement à sa dixième saison en F1 et rêve toujours de devenir champion du monde. Un rêve qui s'éloigne de plus en plus tant la marche est trop haute pour rivaliser avec Red Bull et Mercedes. En décidant de rallier McLaren, Ricciardo cherchait surtout une meilleure monoplace et faire parler son talent face à un coéquipier dynamique. Mais le pilote perd petit à petit son sourire. Ses débuts dans sa nouvelle écurie sont décevants et les résultats espérés lors de son arrivée n'ont pas encore eu lieu.

Ricciardo doit montrer bien plus pour la suite de la saison

Avec seulement 50 points après onze courses, Ricciardo se fait largement distancer par Norris et ses 113 points. Un contraste saisissant qui montre la difficulté de l'Australien à performer. Il ne se sent pas encore à l'aise dans sa nouvelle monoplace. Pourtant, celle-ci a tout pour être compétitive. Bien qu'il termine régulièrement dans les points, le pilote doit se surpasser. À la peine durant les courses, à l'image de son Grand Prix à Monaco où le pilote s'est fait prendre un tour par son coéquipier. Sa meilleure position est une cinquième place à Silverstone, derrière son coéquipier. Avec autant d'années d'expérience, Ricciardo doit montrer bien plus. Il reste encore une partie de saison à réaliser et il ne serait pas surprenant de le voir remonter la pente.

Norris, le jeune prodige



Dominé par son ancien coéquipier l'année dernière, Lando Norris réalise une saison rêvée. Alors qu'on pensait que Ricciardo, avec son expérience, allait placer Norris en second plan, c'est tout le contraire de ce qui se passe. Avec 113 points, le Britannique se hisse à la troisième marche du classement des pilotes, devant Valtteri Bottas. On est qu'à la moitié de la saison, et Norris bat déjà son record de la précédente saison (97 points). Nul doute que le jeune pilote va remporter encore de nombreux points.

Norris impressionne et progresse de jour en jour

Au-delà des points, Norris impressionne de jour en jour. À 21 ans, il prouve que l'adversité ne lui fait pas peur. Que ce soit durant les essais libres, les qualifications et dans les courses, il étincelle dans tout ce qu'il l'entreprend. En onze courses, Norris a terminé neuf fois dans le top 5. En prime, trois podiums. Ce n'est plus de l'exploit, mais du talent. Une question se pose tout de même : à quand une première victoire en F1 ?

Le match des coéquipiers



Dans cette écurie, la jeunesse domine l'expérience. Lando Norris ne laisse aucun doute planer en lui. Ricciardo, quant à lui, ne peut qu'admirer son coéquipier. Après un début prometteur, l'Australien s'est écroulé. Depuis le début de la saison, Norris a toujours réussi à se qualifier en Q3, lui permettant de prendre le dessus face à Ricciardo (8-3). Au niveau des courses, le tarif est le même (9-2). Bien qu'il ait eu un abandon en Hongrie, causé par le carnage de Bottas au premier virage, Norris n'a jamais fait pire qu'une huitième position. C'était en Espagne et l'Australien avait terminé devant lui, l'une des rares fois de la saison.

Toutes les attentes sont placées en Lando Norris. À égalité de points avec Ferrari au classement des constructeurs (163 points), McLaren doit tout de même faire mieux pour espérer s'imposer face à l'écurie italienne. Les résultats décevants de Daniel Ricciardo font tâches dans la bonne saison de l'équipe. À l'Australien de se surpasser et de montrer ce qu'il a en réserve. Avec une monoplace performante et une équipe qui lui fait confiance, il a tout pour réussir. En F1, tout est possible et tout va si vite.
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top