Les pilotes qui pourraient remplacer Mazepin chez Haas en 2022

Alors que la pression est de plus en plus forte sur les fédérations sportives internationales concernant les athlètes russes, le baquet de Nikita Mazepin est plus que jamais menacé. Tour d'horizon des potentiels remplaçants du pilote Haas.
Logo Mi mini
Rédigé par
Qui prendra la pose avec Mick Schumacher cette saison ?
© Haas / Qui prendra la pose avec Mick Schumacher cette saison ?
A moins d'un mois du premier Grand Prix de la saison à Bahreïn, la grille 2022 de Formule 1 n'est peut-être pas encore définitive. Suite au début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, de nombreuses sanctions visant Moscou sont en train d'être prises au niveau mondial. Le sport n'y échappant pas, la Formule 1 est directement concernée. Après avoir annoncé la suspension du Grand Prix de Russie, la FIA pourrait être amenée à refuser à Nikita Mazepin, seul pilote russe titulaire en Formule 1, la possibilité de disputer la saison.

Dans ce cas, qui serait choisi pour remplacer le pilote Haas ? Günther Steiner devrait-il privilégier la jeunesse ou l'expérience ? Un pilote sous contrat avec l'équipe ou un pilote prêté ? La seule certitude est que le manager italien aurait l'embarras du choix.

Le premier nom qui vient à l'esprit est sans surprise celui de Pietro Fittipaldi. Troisième pilote de l'écurie, il connait déjà son fonctionnement ainsi que les personnes qui la composent. Par ailleurs, il a l'avantage d'avoir déjà roulé en Grand Prix avec l'écurie américaine lors du remplacement de Romain Grosjean suite au terrible accident du Français fin 2020. Le Brésilien a une solide expérience en sport automobile puisqu'il a déjà piloté en World Series Formula V8, en DTM, en Formule 3 ainsi qu'en IndyCar.

Autre option, Haas peut aller piocher dans le vivier de talents de son motoriste, la « Ferrari Driver Academy ».

Après trois saisons en tant que titulaire chez Alfa Romeo, Antonio Giovinazzi a été mis sur le banc de touche pour la saison 2022. Cette année, il cumule la casquette de troisième pilote Ferrari avec celle de pilote titulaire en Formula E. En plus d'être un pilote avec de l'expérience, l'Italien pourrait permettre à Haas de négocier à la baisse son contrat moteur et ainsi compenser, ou du moins réduire, l'impact du retrait probable de son sponsor principal Uralkali.

Cet argument financier est aussi valable pour Callum Ilott, autre pilote de l'académie Ferrari. Après une excellente saison 2020 de Formule 2 qui l'a vu terminé deuxième du championnat derrière Mick Schumacher, le Britannique a été pendant un temps, associé à un baquet titulaire dans une équipe motorisée par Ferrari en 2021. Les portes s'étant fermées, le natif de Cambridge s'est exilé en IndyCar pour quelques courses tout en étant pilote d'essais pour Ferrari. Un baquet de titulaire en Formule 1 serait une formidable opportunité pour celui qui est jugé comme très prometteur de l'autre côté de la Manche.

Une dernière possibilité pour Haas serait de se faire prêter un troisième pilote d'une écurie concurrente.

Parmi eux, Oscar Piastri est sans doute celui qui mériterait le plus d'être titularisé. Le pilote australien est devenu champion F3 en 2020 pour sa première saison dans la catégorie avant de récidiver en Formule 2 l'année suivante. Pour 2022, le troisième pilote Alpine avait la possibilité de récupérer un baquet chez Alfa Romeo avant que Guanyu Zhou ne lui soit préféré. Reste à savoir si Alpine est prête à financer Haas pour faire courir son pilote.

Parmi les autres troisièmes pilotes pouvant récupérer le baquet de Mazepin, Nick de Vries et Nico Hülkenberg présentent des arguments solides. Le premier cité aurait pu se trouver dans la Williams cette saison. Le troisième pilote Mercedes peut compter sur son manager Toto Wolff pour l'aider à trouver une place sur la grille. Mais d'un autre côté, Mercedes compte aussi sur lui en Formula E puisqu'il est actuellement leader du championnat après l'avoir emporté la saison dernière.

Pour Nico Hülkenberg, il s'agirait d'une très belle surprise. Doté d'une très grande expérience, l'Allemand fait figure de pilote solide à qui on aura jamais donné l'occasion de s'exprimer au volant d'une voiture performante dans sa carrière. Ses derniers Grands Prix remontent à 2020 chez Racing Point lorsqu'il avait remplacé tour à tour les pilotes de l'équipe touchés par la Covid-19 lors de trois courses. Chez Haas, il apporterait son expérience et sa pointe de vitesse et pourrait aider son compatriote Mick Schumacher à grandir dans la discipline reine du sport automobile. Comme pour Alpine et Mercedes, la question financière pourrait être un frein pour Aston Martin, son employeur, dans l'idée de prêter son pilote maison.

Günther Steiner pourrait donc avoir à faire un choix très important dans les heures et les jours qui viennent. La saison approchant à grands pas, les prochaines décisions de la FIA ne devraient pas tarder à arriver concernant l'avenir de Nikita Mazepin en Formule 1.

Dernières actus sur Guerre en Ukraine

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut