Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

La grille F1 de la saison 2024 est déjà historique

F1. Pour la première fois de l'histoire de la Formule 1, les pilotes qui étaient au départ de la dernière course d'une saison sont les mêmes qui seront présents sur la grille de la première course de la saison suivante. La "silly" season se fait bien moins folle.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Ils seront tous là en 2024.
© Sauber / Ils seront tous là en 2024.

Avec la prolongation de Logan Sargeant chez Williams, la grille de départ pour la saison 2024 de Formule 1 est désormais complète.

Les 20 pilotes qui aligneront leurs monoplaces le 2 mars prochain à Bahreïn pour le premier Grand Prix de la saison 2024, seront ainsi les mêmes qui ont disputé le dernier de la saison 2023 à Abu Dhabi. Il s'agit là d'une première dans la longue histoire de la Formule 1. En conséquence, sauf évènement exceptionnel, il n'y aura aucun rookie au départ de la première course d'une saison de F1, ce qui n'est là pas une première dans l'histoire.

Depuis 1951, en mettant de côté la saison inaugurale de 1950, une seule saison a débuté avec aucun rookie engagé lors du premier Grand Prix. La saison 2024 sera donc la deuxième seulement de ce genre en 74 ans.

La première s'est tenue en 1969. Cette année-là, aucun rookie n'était engagé lors de la première course de la saison qui se tenait sur le circuit de Kyalami en Afrique du Sud. Mais à la différence de 2024, les pilotes engagés lors de la dernière course de la saison précédente en 1968, n'étaient pas tous les mêmes qui s'étaient engagés pour le Grand Prix d'Afrique du Sud 1969.

Quelques exemples de saisons avec un seul rookie lors de la première course...

Rares sont les saisons où peu de rookies étaient engagés pour la première course du calendrier. Parmi celles-ci, on peut citer la saison 1964 où seul l'Anglais Peter John Arundell était nouveau au départ. Le pilote alors âgé de 30 ans avait d'ailleurs terminé troisième de sa première course disputée à Monaco, la Principauté ouvrant la saison cette année-là.

Huit ans plus tard, en 1972, c'est Carlos Reutemann qui prend le départ d'un Grand Prix de Formule 1 pour la première fois. Il est le seul rookie de son Grand Prix national en Argentine. Pour cette ouverture de la saison 1972, Reutemann signe d'ailleurs la première de ses six poles positions.

Plus proche de nous, les saisons 2020 et 2022 ont aussi vu un seul rookie débuter la saison. C'était le cas de Nicholas Latifi en 2020 qui remplaçait alors Robert Kubica chez Williams, et de Guanyu Zhou en 2022 qui prenait le baquet de Kimi Räikkönen, parti à la retraite, chez Alfa Romeo.

...et avec deux rookies

Parmi les saisons marquantes où seulement deux rookies étaient engagés lors de la première course, on peut d'abord citer la saison 1986. Lors du premier Grand Prix disputé sur le circuit de Jacarepagua au Brésil, l'Anglais Johnny Dumfries terminait 9ème de la première course de son unique saison en F1, au volant d'une Lotus-Renault en tant que coéquipier d'Aytron Senna. Autre rookie, Alessandro Nannini prend aussi part à sa première course en championnat du monde de F1, lui qui remportera trois ans plus tard son unique Grand Prix au Japon, lors d'une course marquée par l'accrochage entre les deux McLaren d'Alain Prost et d'Ayrton Senna.

D'autres saisons où vu seulement deux rookies s'engager lors de la première course. Pour l'anecdote, les trois dernières saisons qui se sont tenues lors d'une année se terminant par le chiffre « 8 » rentrent dans cette catégorie. C'est ainsi le cas des saisons 1998, 2008 et 2018.

En 1998, année du premier titre de Mika Häkkinen, l'Argentin Esteban Tuero et le Japonais Toranosuke Takagi prenaient part à leur premier Grand Prix de F1. En 2008, les heureux élus se nommaient Sébastien Bourdais et Nelson Piquet Junior. Enfin, en 2018, ce sont Charles Leclerc et Sergey Sirotkin qui débutaient leur carrière en Formule 1 lors de la première course de la saison. A noter également que la saison 2023 qui vient de s'achever a aussi vu deux rookies sur la première grille de départ de l'année, le pilote McLaren Oscar Piastri et le pilote Williams Logan Sargeant.

Reste à savoir si des rookies prendront part à un Grand Prix courant 2024 comme ça a été le cas pour Nyck de Vries à Monza en 2022, ou pour Liam Lawson pour cinq courses en 2023. Dans le cas contraire, la saison 2024 pourrait être la première avec aucun rookie au départ de chaque course du calendrier.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut