Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Bridgestone va faire son retour dans un championnat du monde FIA

Formule E. A partir de 2026, le manufacturier japonais deviendra le fournisseur exclusif de pneumatiques pour la Formule E.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Les Formule E auront de nouveaux pneumatiques à partir de 2026.
© McLaren / Les Formule E auront de nouveaux pneumatiques à partir de 2026.

Lors du dernier appel d'offres pour devenir fournisseur de pneumatiques en Formule 1, Bridgestone a dû s'incliner face au manufacturier actuel, Pirelli. Absente de la catégorie reine depuis la saison 2010 et plus globalement de toutes compétitions mondiales régies par la FIA, Bridgestone va faire son retour dans un championnat du monde grâce à la Formule E.

A partir de 2026, date à laquelle les monoplaces de Gen4 prendront la suite des actuelles Gen3, le manufacturier japonais prendra la place de l'entreprise sud-coréenne Hankook qui équipe tout le plateau FE depuis 2023. Entre le début de la compétition électrique en 2014 et la saison 8 en 2022, c'est Michelin qui tenait le rôle de fournisseur exclusif de pneumatiques.

Pour la première de l'histoire de la Formule E, deux spécifications de gommes seront apportées sur les ePrix ;un pneu « basique » rainuré semblable à celui qui équipe déjà les monoplaces, et un pneu « typhon » qui sera obligatoire en cas de forte pluie.

En plus de cette annonce, faite à l'occasion du Conseil Mondial du Sport Automobile, la Formule E a dévoilé les entreprises sélectionnées pour la fourniture du châssis, des batteries et du groupe motopropulseur avant.

Comme depuis la saison 1, c'est Spark Racing Technology qui fournira le châssis à toutes les équipes. L'entreprise basée dans le sud de Paris sera chargée de concevoir une monoplace aux dimensions légèrement plus importantes pour la Gen4.

Pour ce qui est des batteries, c'est Podium Advanced Technologies qui prendra la suite de Williams Advanced Engineering, tandis que le groupe motopropulseur avant, arrivé au moment du passage à la Gen3 et qui permet une capacité de régénération au freinage plus importante, sera fourni par Marelli.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut