Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

ePrix de Tokyo 2024 : Maximilian Günther, vainqueur stratège au Japon

Formule E. Le pilote Maserati s'est imposé devant la Nissan d'Oliver Rowland et l'Andretti de Jake Dennis pour le premier ePrix de Tokyo de l'histoire.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Maximilian Günther file vers la victoire à Tokyo
© Motors Inside / Maximilian Günther file vers la victoire à Tokyo

Cinquième course de la saison 10 de Formule E, ce premier ePrix de Tokyo de l'histoire disputé autour du centre des congrès de la ville au sud de la mégalopole japonaise a tenu toutes ses promesses. Pour sa course à domicile, Nissan avait réussi à placer Oliver Rowland sur la première place de la grille. Le public tokyoïte pouvait ainsi fêter dignement le récent engagement de la marque de Yokohama en Formule E jusqu'en 2030.

Au départ, le pilote anglais parvient à conserver sa position tandis que derrière lui, Maximilian Günther se fait dépasser par Edoardo Mortara pour la deuxième place. Dans un début de course plutôt calme, le premier incident intervient au 6e des 33 tours au programme lorsque Jake Hughes provoque un drapeau jaune après un contact avec Lucas di Grassi. Le pilote McLaren parvient à repartir mais doit passer aux stands pour réparer.

Devant, porté par les fans japonais, Rowland creuse l'écart et en profite pour activer le premier de ses deux Mode Attack tout en conservant la tête de la course. Trois tours plus tard seulement, l'Anglais passe une nouvelle fois hors trajectoire. Günther en profite pour devenir leader pour la première fois.

La Maserati pointe en tête pour un seul tour puisque le pilote allemand active à son tour son premier Mode Attack. Rowland et Mortara le dépasse mais Günther réussit à récupérer la deuxième place grâce à un très beau dépassement sur la Mahindra du Suisse.

Derrière les trois premiers, une lutte intense s'installe entre les deux Porsche d'Antonio Felix Da Costa et Pascal Wehrlein et l'Andretti de Jake Dennis pour les places d'honneur.

La course s'anime réellement au 18e tour lorsqu'un accrochage se produit entre la Jaguar de Mitch Evans et l'Envision de Sébastien Buemi. Pour sa 100e course en FE ainsi que la 100e de celle de son équipe, le Néo-Zélandais est contraint d'abandonner. Plus haut dans le classement, un contact se produit également entre Wehrlein et Dennis, sans conséquence cette fois.

En tête, la pression est toujours aussi forte sur Rowland avec Günther qui colle la Nissan de très près. Ce duel est freiné par la voiture de sécurité, entrée en piste pour permettre aux commissaires de retirer plusieurs éléments de carrosserie présents sur le circuit. Lorsque la course repart après cinq tours de neutralisation, le Top 6 est composé de Rowland, Günther, Mortara, Da Costa, Dennis et le Français Norman Nato.

Une fin de course animée

Au 25e tour, première tentative de dépassement réussie pour Günther qui prend la tête devant Rowland. Il reste alors encore un Mode Attack à activer pour l'Allemand contrairement à son adversaire qui s'en est déjà débarrassé. Lorsque la Maserati finit par l'enclencher, elle a suffisamment d'avance pour rester devant la Nissan.

Deux tours sont alors ajoutés en fin de course pour compenser l'intervention de la voiture de sécurité. Un accrochage intervient au coeur du peloton entre Nato et Robin Frinjs dans lequel l'Envision du Néerlandais perd son aileron avant. Dans le même temps, revenu sur la Nissan de Rowland après s'être débarrassé de Mortara, Da Costa tente de dépasser le Britannique mais se retrouve piégé par son adversaire et perd finalement sa place sur le podium au profit de Dennis.

Malgré les dernières tentatives de Rowland pour reprendre la tête, c'est finalement Maximilian Günther qui offre à Maserati sa deuxième victoire en Formule E. Il s'agit de la 5e de l'Allemand dans le championnat de monoplaces électriques. A noter également que Günther est le cinquième vainqueur de l'année en autant de courses, et Maserati, la cinquième équipe à s'imposer. L'Allemand devance Rowland, qui grimpe sur son troisième podium consécutif, Dennis, Da Costa, Wehrlein, Nato, Nico Müller, qui offre à ABT Cupra ses premiers points de la saison, Nick Cassidy, Robin Frinjs et Sergio Sette Camara.

Au championnat, c'est Pascal Wehrlein qui se retrouve en tête avec deux points d'avance sur Nick Cassidy. Chez les équipes, Jaguar est toujours en tête devant Porsche et Andretti.

Classement ePrix de Tokyo 2024

PiloteEquipeTemps / Ecarts
1Maximilian GüntherMaserati MSG Racing53:34:665
2Oliver RowlandNissan Formula E Team+ 0:00:755
3Jack DennisAndretti Formula E+ 0:01:405
4Antonio Felix Da CostaTag Heuer Porsche Formula E Team+ 0:01:822
5Pascal WehrleinTag Heuer Porsche Formula E Team+ 0:03:897
6Norman NatoAndretti Formula E+ 0:04:573
7Nico MüllerABT Cupra Formula E Team+ 0:04:983
8Nick CassidyJaguar TCS Racing+ 0:05:542
9Robin FrijnsEnvision Racing+ 0:05:929
10Sergio Sette CamaraElectric Racing Technology+ 0:06:504

Classement championnat pilotes

PiloteEquipePoints
1Pascal WehrleinTag Heuer Porsche Formula E Team63
2Nick CassidyJaguar TCS Racing61
3Oliver RowlandNissan Formula E Team54
4Jake DennisAndretti Formula E53
5Maximilian GüntherMaserati MSG Racing48
6Mitch EvansJaguar TCS Racing39
7Jean-Eric VergneDS Penske39
8Sam BirdNeom McLaren Formula E Team37
9Robin FrijnsEnvision Racing21
10Sébastien BuemiEnvision Racing20

Classement championnat par équipes

EquipesPoints
1Jaguar TCS Racing 100
2Tag Heuer Porsche Formula E Team 83
3Andretti Formula E70
4Nissan Formula E Team62
5DS Penske57
6Neom McLaren Formula E Team55
7Maserati MSG Racing48
8Envision Racing41
9ABT Cupra Formula E Team 6
10Electric Racing Technology3
11Mahindra Racing0

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

ePrix de Tokyo

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut