ePrix de Monaco 2024 : Présentation et enjeux

Formule E. Le championnat de Formule Electrique retrouve le mythique circuit de Monaco ce week-end pour la huitième course de la saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Livrée spéciale pour l'équipe DS Penske à Monaco
© DS Penske / Livrée spéciale pour l'équipe DS Penske à Monaco

Deux semaines après les deux courses disputées sur le circuit de Misano, la lutte fait rage en tête du championnat où les écarts sont faibles et les prétendants au titre nombreux. Pour ce huitième rendez-vous de l'année qui marque la mi-saison, les 22 pilotes auront tous à cœur d'ajouter une victoire de prestige à leur palmarès dans les rues de la Principauté.

Motors Inside sans pub ?

Cinq vainqueurs en six éditions à Monaco

L'édition 2024 du ePrix de Monaco sera la septième de l'histoire. Depuis sa première apparition au calendrier FE lors de la saison 1 en 2015, l'épreuve monégasque a été absente à seulement trois reprises, en 2016, 2018 et 2020.

Sébastien Buemi détient le record du nombre de victoires en Principauté avec deux succès remportés en 2015 et 2017 avec e.dams-Renault. En 2019, c'est Jean-Eric Vergne qui avait franchi la ligne d'arrivée en vainqueur au volant de sa DS Techeetah.

Toujours à bord d'une DS Techeetah, c'est Antonio Felix da Costa qui remporta l'édition 2021 avant que Stoffel Vandoorne ne lui succède au palmarès en 2022, l'année de son titre avec Mercedes.

Enfin, l'année dernière, c'est Nick Cassidy qui s'était imposé avec Envision Racing. L'actuel pilote Jaguar, parti neuvième, était accompagné sur le podium par Mitch Evans et Jake Dennis. Cette course avait aussi été marquée par les folles remontées des deux pilotes DS Penske, Jean-Eric Vergne et Stoffel Vandoorne. Les deux hommes s'étaient classés 7e et 9e après s'être élancés depuis la dernière ligne de la grille. Comme quoi, il est possible de dépasser à Monaco !

Un circuit mythique connu de tous

Long de 3,337 kilomètres, le circuit de Monaco, composé de 19 virages, est un monument du sport automobile mondial. Celui qui fêtera ses cent ans en 2029 a vu se disputer des courses de nombreuses catégories sur son tracé, dont la Formule E depuis 2015.

Lors des trois premières éditions du ePrix, le circuit empruntait une version raccourcie du tracé original. A Sainte-Dévote, les pilotes prenaient un virage serré à droite pour descendre vers la mer. La chicane du Port était alors transformée en épingle où les monoplaces récupéraient la piste que nous connaissons.

Depuis 2021, le circuit emprunte l'intégralité du tracé d'origine. Le début du tour est marqué par la grande montée vers la place du Casino après le virage de Sainte-Dévote, puis par la descente vers le virage de Mirabeau. Les pilotes continuent ensuite à descendre en passant par l'épingle serrée du Loews avant le double-droite du Portier qui les mène au Tunnel.

Le tracé se poursuit le long du Port Hercule avec la chicane, propice aux dépassements, puis les célèbres virages du Bureau de tabac, de la Piscine, de la Rascasse et d'Anthony Noghes.

Une hiérarchie commence doucement à se dessiner

Les deux courses disputées sur le circuit de Misano il y a deux semaines ont mis en valeur les hommes forts de cette première moitié de saison. Les cinq premiers du championnat sont ainsi les cinq pilotes à être montés sur le podium en Italie. Mention spéciale pour le champion en titre Jake Dennis qui s'est offert deux deuxièmes places sur les bords de la mer Adriatique.

Après sept courses, l'Anglais de chez Andretti partage la première place au championnat avec Pascal Wehrlein, seul pilote à avoir remporté deux courses cette année. Ces deux hommes feront partie des favoris à Monaco en compagnie d'Oliver Rowland, tout près du doublé à Misano, et de Nick Cassidy, vainqueur l'an dernier.

En embuscade dans les deux championnats, Jean-Eric Vergne et l'équipe DS Penske auront à cœur de briller en Principauté. Le Français et son coéquipier Stoffel Vandoorne ont démontré à plusieurs occasions que la DS E-TENSE FE23 était performante et qu'elle pouvait se battre pour des victoires. A Monaco, les deux monoplaces développées par DS Performance se pareront d'une livrée spéciale noire, référence aux tenues de soirée de la Principauté.

Le départ du ePrix de Monaco sera donné Samedi 27 avril à 15h.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

ePrix de Monaco

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut