Victor Martins confirmé chez ART GP pour 2023

C'est officiel, Victor Martins a été annoncé par ART GP pour disputer la saison 2023 de Formule 2.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Le champion F3 en titre, à l'assaut de la F2
© Dutch Photo Agency / Le champion F3 en titre, à l'assaut de la F2
Ce n'était pas un grand secret, mais c'est désormais officiel, Victor Martins, champion en titre de Formule 3 se lancera à l'assaut de la Formule 2 cette saison avec ART GP.

Le jeune pilote de la filière Alpine repart pour une autre saison avec son équipe de cœur ART GP.

ART GP aura un duo 100% français avec Victor et aussi Théo Pourchaire.

Nous aurons donc quatre français à supporter cette saison avec Isack Hadjar (Hitech GP) et Clément Novalak (Trident). Une première dans l'ère de la Formule 2.

Victor Martins sur le site de ART GP :

« La saison 2023 sera excitante et motivante. Après une année réussie avec ART Grand Prix, je n'envisageais pas de passer à l'étape suivante avec une autre équipe. J'ai hâte de découvrir le championnat de Formule 2, qui est dur et compétitif, avec une équipe aussi professionnelle et expérimentée. Les tests ont permis de lever les quelques doutes que j'aurais pu avoir sur mon adaptation car je me sentais à l'aise et en confiance. Mon objectif sera donc de tout mettre en œuvre pour remporter le titre dès ma première année. Avec ART Grand Prix, j'ai tous les outils pour avoir de grandes ambitions »

1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar JYPajaud
    JYPajaud Le 25/01 à 21:13
    Quatre Français, c'est assez plaisant mais cela ne va pas plus loin. La dernière marche reste aussi difficile à grimper et l'éventualité de les voir tous échouer n'est pas une vue de l'esprit. Nous avons actuellement deux Tricolores en F1, qui plus est dans une équipe française. De plus, ils sont jeunes et donc, a priori, pas sur la liste des éjectables à court terme. Le plateau s'est singulièrement rajeuni ces dernières années avec une jeune génération de qualité. Alonso et Hamilton font de la résistance, Magnussen et Hülkenberg sont "des hommes d'expérience", une façon polie de désigner les plus âgés. L'avènement d'une voire deux - je n'y crois pas - nouvelles écuries offriraient des opportunités mais le nombre de postulants laisse assez peu d'espoirs. Enfin ! Il vaut mieux être présent avec peu de chances d'accéder à la F1 que d’être absent... sauf pour les futurs recalés.
    Répondre
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut