Grand Prix de Miami : Le Tops/Flops de la rédaction

Un champion du monde serein, une Alpine brouillonne et une très belle remontée. Comme après chaque Grand Prix, la rédaction de MotorsInside vous présente son Tops/Flops.
Logo Mi mini
Rédigé par
Max Verstappen est notre premier Top à Miami
© Red Bull / Max Verstappen est notre premier Top à Miami
Les TOPS

Max Verstappen, une course tout en maîtrise

Le champion du monde en titre a parfaitement réussi sa première course à Miami. Malgré un départ depuis la deuxième ligne, il a su être patient jusqu'à prendre la tête du Grand Prix avant de l'emporter. Et pourtant, son week-end ne fut pas parfait. Le Néerlandais a dû faire l'impasse sur la deuxième session d'essais libres du vendredi à cause d'un problème de direction assistée. Mais dès le lendemain, il était évident qu'il allait falloir compter sur lui pour la course. En effet, Verstappen était proche de récupérer la pole promise aux Ferrari mais une légère erreur dans le premier secteur l'en a empêché. Son parfait envol le dimanche lui a permis de faire sauter le bouchon qu'aurait pu représenter la Ferrari de Sainz. Et au neuvième des cinquante-sept tours de course, le pilote Red Bull a pris le dessus sur son rival Charles Leclerc pour aller chercher sa vingt-troisième victoire en F1. Ce succès lui permet de revenir à 19 points du Monégasque au championnat.

George Russell, toujours aussi régulier

Quatrième à Sakhir, cinquième à Djeddah, troisième à Melbourne, quatrième à Imola, cinquième à Miami. George Russell est tout simplement le pilote le plus régulier de la grille depuis le début de la saison. Pourtant, rien ne destiner le Britannique à poursuive sa série de Top 5 après son douzième temps des qualifications. Six positions derrière son coéquipier, Russell a dû s'employer pour revenir à la hauteur du septuple champion du monde. Il a certes bénéficié de la sortie en piste de la voiture de sécurité pour perdre le moins de temps lors de son arrêt au stand. Mais il a aussi su être visionnaire dans sa stratégie, puisque c'est lui qui a demandé à son équipe de prolonger son premier relais pour bénéficier d'éventuels incidents à venir. Et c'est exactement ce qu'il s'est passé. Le pilote Mercedes a ensuite su se défaire de la monoplace de Valtteri Bottas et de celle de Lewis Hamilton pour finir « meilleur des autres ».

Esteban Ocon, la remontée fantastique

Finalement neuvième après la double pénalité attribuée à Fernando Alonso, Alex Albon aurait très bien pu figurer à la troisième place de ce Tops. Mais c'est Esteban Ocon que nous avons choisi d'honorer suite à sa magnifique remontée depuis le fond de grille jusqu'aux points de la huitième place. Comme Russell, le pilote Alpine a parfaitement su tirer profit des circonstances de course. Parti en gommes dures, le Français a effectué un long premier relais avec un bon rythme pour lui permettre d'entrée dans le Top 10 au moment de l'entrée en piste de la voiture de sécurité. En choisissant cet instant de la course pour passer aux stands, il chaussa des gommes tendres pour un sprint d'une dizaine de tours. L'accrochage entre Mick Schumacher et Sebastian Vettel lui permettant de grappiller de nouvelles positions, Ocon franchit la ligne d'arrivée à la neuvième place. Un rang qui se transforma en huitième place après la pénalité de son coéquipier. Avec quatre entrées dans les points en cinq courses, le bilan du Normand est flatteur en ce début d'année.

Les FLOPS

AlphaTauri, de la malchance mais aussi de la déception

Qu'il est est loin le temps où l'écurie de Faenza luttait pour la cinquième place du championnat ! A Miami, les monoplaces bleues et blanches ont connu des fortunes diverses qui se sont soldées par un abandon et une position hors des points. Pierre Gasly avait pourtant bien démarré son week-end en Floride. Classé septième sur la grille de départ, son meilleur résultat de l'année, le pilote Français a été impliqué dans deux accrochages. D'abord avec Fernando Alonso lors d'une tentative de dépassement trop ambitieuse de la part du pilote Alpine, puis avec Lando Norris où les torts sont plus partagés. Quant à Yuki Tsunoda, il a eu du mal à faire monter ses pneus en température pendant toute la course. A la bagarre en fond de peloton, il ne doit sa douzième finale qu'aux circonstances de course. Avec 16 points après cinq Grands Prix, AlphaTauri est aujourd'hui loin de ses ambitions du début de saison.

Mick Schumacher, toujours en difficulté

Mick Schumacher avait les bonnes cartes en main pour marquer ses premiers points à Miami. Auteur d'un bon premier relais, le fils de Michael s'est offert quelques belles batailles dans le peloton et a fait jeu égal avec son coéquipier. A la lutte avec les Aston Martin en fin de course pour entrer dans le Top 10, le pilote Haas s'est accroché avec l'un de ses mentors, Sebastian Vettel, pour terminer seulement 15ème. Toujours avec un compteur de points bloqué à zéro, l'Allemand doit faire plus pour permettre à son équipe de lutter au championnat. Sans cela, le doute va s'insinuer chez Schumacher et son avenir possiblement s'inscrire en pointillés.

Fernando Alonso, des erreurs qui coûtent chères

On vous l'accorde, il est difficile et un peu douloureux de placer le double champion du monde espagnol dans les Flops d'un Grand Prix. Le pilote Alpine était pourtant bien parti pour réaliser une belle course et entré pour la deuxième fois de la saison dans les points. Mais Alonso a finalement rendu une copie brouillonne. Dès le départ, une légère touchette avec la Mercedes de Lewis Hamilton aurait pu lui coûter cher. Une attaque hasardeuse sur Pierre Gasly l'a ensuite amené à écoper d'une première pénalité de cinq secondes. Enfin, alors qu'il était classé neuvième, une seconde pénalité pour un dépassement hors-piste l'a définitivement fait sortir des points. Avec seulement deux points au compteur après cinq Grands Prix, Alonso est seizième au championnat à vingt-deux unités de son coéquipier Esteban Ocon.

Dernières actus sur Grand Prix de Miami

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut