Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pour son retour en F1, Nico Hülkenberg a été bien meilleur que son coéquipier

F1. Nico Hülkenberg a retrouvé un baquet de titulaire en F1, cette année, grâce à l'écurie Haas. L'Allemand a marqué plus de points et s'est qualifié plus de fois devant Kevin Magnussen. Ce qui lui a permis de conserver son baquet pour l'année prochaine.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Pour son retour en F1, après trois saisons, Nico Hülkenberg a dominé son coéquipier Kevin Magnussen sur cette saison.
© Haas / Pour son retour en F1, après trois saisons, Nico Hülkenberg a dominé son coéquipier Kevin Magnussen sur cette saison.

Nico Hülkenberg a validé son retour F1. L’Allemand avait quitté la discipline à la fin de la saison 2019, où il était chez Renault et a cédé son baquet au tricolore Esteban Ocon. Entre-temps, le pilote numéro 27 a participé à quatre Grand Prix, en remplacement de Sergio Perez et Lance Stroll chez Racing Point en 2020, puis de Sebastian Vettel dans l’Aston Martin en 2022. Ces pilotes avaient été positifs au Covid-19.

Après ses trois saisons, quasi blanches, Hülkenberg est revenu en F1, avec l’écurie Haas. Le directeur de l’équipe, Günther Steiner, souhaitait avoir un deuxième pilote expérimenté pour remplacer un Mick Schumacher, dont les nombreux crashs coûtaient beaucoup trop d’argent à l’équipe américaine, en manque de ressources financières.

De meilleures statistiques que celles de Kevin Magnussen

Si la saison de Haas est mauvaise avec une dixième place et dernière place au classement constructeur, avec 12 points, contre 37 l’an dernier, l'Allemand peut se satisfaire d’avoir été meilleur que son coéquipier Kevin Magnussen.

Il a terminé avec neuf points, contre trois pour le Danois, six d’entre eux ont été inscrit lors du Grand Prix d’Australie, le 2 avril dernier, avec sa septième place. Il s’est également qualifié 15 fois devant son coéquipier, sur les 22 courses de la saison. Le score monte à 18-8 en faveur de l’Allemand en prenant en compte les Shootouts.

Hülkenberg s’est également qualifié à neuf reprises en Q3, dont une deuxième place lors du Grand Prix du Canada, mais il est parti cinquième pour avoir gêné un autre pilote durant la séance. Magnussen n’a atteint la Q3 que trois fois, mais est entré trois fois dans le top 10, lors des Grand Prix d’Arabie Saoudite, de Miami et de Singapour.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Nico Hulkenberg

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut