F2 - Bakou - Course 1 : Charles Leclerc reprend sa marche en avant à Bakou

F2 - Bakou - Course 1 : Charles Leclerc reprend sa marche en avant à Bakou

Charles Leclerc a parfaitement su convertir sa pole position d'hier en victoire hier. Il devance Nyck de Vries et Nicholas Latifi. Le Monégasque en profite également pour creuser l'écart au championnat.  Icon For Chat#6  2

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© FIA F2 - Charles Leclerc n'a pas tremblé à Bakou
© FIA F2 - Charles Leclerc n'a pas tremblé à Bakou
La préparation pour ce week-end de Bakou était loin d'être idéale pour Charles Leclerc, qui a eu le douleur de perdre son père quelques jours seulement avant de s'envoler pour l'Azerbaidjan. Mais le jeune prodige a su convertir cette douleur en force supplémentaire et il a de nouveau montré toute l'étendue de son talent lors de la première course.

Une partie du travail avait déjà été fait hier lorsque le pilote Prema a été en mesure de signer le meilleur temps de la séance de qualifications, plus d'une demi-seconde devant Nobuharu Matsushita. Il n'eut ainsi aucun mal à défendre sa place au premier virage, au contraire du Japonais d'ART Grand Prix, qui se faisait dépasser par Nicholas Latifi, Nyck de Vries et Antonio Fuoco.

Mais la voiture de sécurité ne tardait pas à faire son apparition puisque Johnny Cecotto trouvait le chemin des barrières dès le second virage alors qu'il avait déjà dû s'élancer des stands pour avoir calé sur la pré-grille. Mais en sortant de la voie des stands, il fut en excès de vitesse, ce qui devait se traduire par une pénalité de cinq places sur la grille de demain. Comme il était déjà dernier, il devra de nouveau s'élancer depuis la voie des stands.

Mais Charles Leclerc était bien loin de ces préoccupations et devait surtout faire attention à ne pas se faire dépasser au drapeau vert surtout que la ligne droite de Bakou est interminable : « Les voitures de sécurité ici sont plutôt mauvaises parce que la ligne droite est tellement longue. C'était donc assez difficile de gérer les gens derrière, surtout lorsque vous êtes en première position. »

Si le protégé de Ferrari fut en mesure de conserver sa place, Nicholas Latifi dut s'incliner face à Nyck de Vries, en forme après sa victoire lors de la course Sprint à Monaco. Derrière, Antonio Fuoco et Sergio Canamassas se sont livrés une belle bataille mais elle s'est mal terminée au 7ème tour pour l'Italien, qui a escaladé la roue arrière du pilote Trident pour finir sa course dans le mur.

Oliver Rowland espérait finir 4ème mais il fut sanctionné de dix secondes après la fin de la course pour ne pas avoir ralenti sous régime de drapeau jaune. Il doit donc se contenter de la septième place, derrière Artem Markelov, Nornam Nato et Jordan King. Le poleman inversé de la course de demain sera Ralph Boschung, qui a terminé huitième d'une course qui s'est terminée sous drapeau rouge en raison de l'accident de Sean Gelael, qui a obligé Sergey Sirotkin a bloqué le circuit.
Partager cet article
 Icon For Chat#6  2 commentaires

    Icon For Contact#1
    Nicolas, 25 Jun. 2017, 10:13

    Course 2: Scenario similaire;Gelael dans le mur, piste bloquée. Curieusement, la direction de course prend beaucoup de temps à prendre une décision et alors que les voitures s'entassent sous drapeau jaune, c'est la safety car qui est envoyée alors qu'il n'y a pas moyen de passer. Finalement, drapeau rouge, les voitures accidentées sont dégagées et celles en état conduites dans la voie des stands en attendant une éventuelle relance pour 4 minutes. L'attente sera courte, la course s'arrête là et Charles Leclerc confirme sur sa lancée de la veille.


    Icon For Contact#1
    Nicolas, 25 Jun. 2017, 12:57

    Oups,confusion de ma part avec une rediff de la course 1 prise en cours de route et marquée comme "live". La course n'est pas identifiée à l'écran et les commentaires faisant référence à veille sont trompeurs. Course 2: Leclerc finit en tête mais une pénalité de 10 secondes pour ne ps avoir ralenti assez sous drapeau jaune le rétrograde en seconde place derrière Norman Nato qui emporte sa première victoire en F2. Il y a longtemps que je n'avais pas entendu la marseillaise sur un podium...


La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
arrow-up icon