Lewis Hamilton a limité les dégâts à Barcelone

En s'inclinant pour la première fois de la saison en qualifications, Lewis Hamilton savait que la tâche serait compliquée. Il a donc cherché à limiter les dégâts, surtout après un départ manqué.  Icon For Chat#6  8
Logo Mi mini
Rédigé par
Lewis Hamilton n'a jamais pu menacer Nico Rosberg à Barcelone
© Mercedes / Lewis Hamilton n'a jamais pu menacer Nico Rosberg à Barcelone
Après les qualifications, Lewis Hamilton avait fait savoir qu'il ne baissait pas les bras et qu'il espérait toujours pouvoir dépasser Nico Rosberg. Pour lui, il y avait deux possibilités : soit le départ, soit les arrêts aux stands.

Finalement, il a dû profiter des seconds non pas pour doubler son coéquipier mais Sebastian Vettel. En effet, il a manqué son départ et y a perdu une place au profit du pilote Ferrari. Il a même failli s'incliner face à la Williams de Valtteri Bottas : « J'ai eu trop de patinage au départ. J'ai dû me battre pour simplement rester troisième. A partir de là, je savais que ça allait être difficile car il est difficile de rester derrière une autre voiture et encore plus dur de passer. »

Il n'a pas non plus aidé par son équipe, qui a manqué son premier arrêt aux stands. Cela l'a donc contraint de changer de stratégie en passant sur l'option de trois arrêts au lieu de deux : « Je suis parvenu à rester suffisamment près de Seb avant mon premier arrêt. Malheureusement, nous avons perdu du temps. Nous avons donc dû passer sur trois arrêts afin de tenter quelque chose de différent. Nous avons pris la décision assez vite puisqu'il était clair que cela n'aurait pas fonctionné de rester si longtemps, surtout qu'il est quasiment impossible de dépasser sur cette piste. Heureusement, nous avions le rythme pour que ça fonctionne. »

Toto Wolff reconnait également que l'équipe a choisi de défavoriser Nico Rosberg, en le faisant rester plus longtemps que prévu en piste, afin qu'il ne gêne pas la remontée de son coéquipier : « Comme Lewis était en train de construire son écart dont il avait besoin pour passer Sebastian lors du troisième relais, nous avons un peu compromis Nico en le laissant un peu plus longtemps en piste avant son deuxième arrêt. Cela nous a assuré que les deux voitures ne se gênent pas alors qu'elles étaient sur deux stratégies différentes. Ça a donné à Lewis l'air propre dont il avait besoin pour construire l'écart nécessaire pour assurer la deuxième place. »

Mais l'Allemand n'a pas cherché à faire naître la polémique alors qu'il n'a jamais été réellement menacé tout au long de la course. Il se concentre donc pour rééditer la même performance lors de la prochaine course, à Monaco, qui est quasiment une course à domicile pour lui.

Dernières actus sur Bilan

Plus d'actualités
 Icon For Chat#6  8 commentaires

    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 11 May. 2015, 10:35

    Limiter les dégâts résume la course de Lewis, qui n'a pas été chanceux avec le premier pit stop très médiocre et son départ raté sur un circuit où les dépassement sont très difficile.... Il doit d'ailleurs cette deuxième place seul à son talent, sinon, il était parti pour terminer son après- midi derrière Vettel sans cette stratégie à 3 arrêts.....


    Icon For Contact#1
    ayenge, 11 May. 2015, 13:00

    Je crois que tout a été dit sur ce GP. Il en reste 14 si mes comptes sont bons. Inutiles de tergiverser plus. Le résultat de ce GP est connu. Que l'on soit pro tel ou anti tel, cela n'y changera rien. La saison est encore longue et chacun aura l'occasion d'argumenter encore sur les courses à venir mais svp, gardons au moins un 'semblant' de convivialité car les mots deviennent de plus en plus 'agressifs' d'où qu'ils viennent et sans prendre parti pour qui que ce soit. On fera le bilan en fin de saison. Pour l'instant Lewis a gagné 3 courses, Vettel 1 et Nico 1. Même si Lewis était resté dans les échappements de Nico il aurait été difficile de le passer à la régulière sur ce circuit spécifique. Seule une stratégie d'arrêt au stand aurait pu changer la donne au regard des difficultés qu'il a eu a se mettre dans les échappements de Vettel avant la ligne droite.... mais si cela avait été le cas - que Lewis passe Nico au bénéfice d'un changement de pneus plus éfficace, je 'ose imaginer les 'réactions' car Mercedes en aurait pris pour son grade et on l'aurait accusée de favoritisme ! Ce résultat est donc logique. Nico a fait une meilleure course que Lewis trop longtemps bloqué par Vettel. Je conseille à tous ceux qui en doute de revoir la course de 2012 et les difficultés de Fernando à passer Maldonado dans le final... même problème ! En l'état actuel des choses, la seule chose qu'on peut conclure est que chacune de leur victoire respective - à ces 3 pilotes - a été acquise sans discussion et donc méritée. Il faut donc l'accepter aussi bien pour l'un que pour l'autre si on aime ce sport. Bien à vous tous.


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 11 May. 2015, 15:29

    @ ayenge, T'as raison dans le fond, car nous voulons tous débattre dans un esprit sportif et du respect mutuel, mais hélas !! C'est difficile de trouver un dénominateur commun dans les esprits de certains fans, vu leurs attitudes anti-sportif et réactions démesurées..... La saison est longue comme tu le dis, et il y aura très sûrement d'autres bons et mauvais événements à partager et à débattre, espérons bien, dans le calme et un esprit sportif.... :)


    Icon For Contact#1
    Tom, 11 May. 2015, 22:25

    Y a plus le top 10 des lecteurs ?


    Icon For Contact#1
    Rocktau, 12 May. 2015, 14:46

    Hamilton a bien limité les dégâts. Au vu de son mauvais départ et de la lenteur de son premier pit stop, on peut estimer qu'il a fait le " boulot ". Bravo à Rosberg qui a gagné ce grand prix d'Espagne avec maîtrise. Toutefois, je suis amusé en lisant certains titres de journaux ou les avis de certains commentateurs! " Rosberg a mis les pendules à l'heure, Rosberg a planté ses brandilles, le championnat est relancé, L'extraterrestre Hamilton est redescendu sur terre etc...". Quel défoulement dû à des professionnels qui ont pour vocation d'analyser et de commenter des grands prix? A croire qu'Hamilton les gêne, et qu'à la première occasion, leurs instincts de chasseurs prédateurs de la proie " Hamilton "se réinitialisent! Jamais on avait constaté, par le passé, de telles satisfactions quand Barrichello ou Webber gagnait devant Schumacher ou Vettel. Pourtant, nous ne sommes qu'au quart de la saison. La suite nous dira si Hamilton est oui ou non mieux placé pour accrocher son troisième titre à son palmarès. Dès lors, je serais curieux de lire et d'écouter les appréciations de tous ces gens. Selon mon constat, le pilotage sous la pluie a donné toutes ses lettres de noblesses à des pilotes au-dessus de leurs concurrents, et qui permettait de reconnaître les qualités de certains pilotes: ce dont les commentateurs et journalistes ne manquaient pas de souligner et de rappeler les exploits de Senna notamment Estoril 1985, donninton 1993 etc...et de Schumacher sous circuits mouillés lors de sa glorieuse époque. Cela nourrissait la légende et donnait à ces pilotes une autre dimension par rapport aux autres. Hormis Vettel dont la pluie est également un point fort manifeste, on oublie par enchantement les exploits d'Hamilton: Fidji, 2007, Silverston 2008, Spa 2008, Susuka 2014 notamment. Hamilton fait partie de ces talents qui ne laissent aucune chance à leurs adversaires avec un matériel égal pour la conquête du titre mondial. En conséquence, commentateurs et journalistes auront, je crois, le temps de comprendre d'avoir été trop optimistes pour leur " poulain ".


    Icon For Contact#1
    Alinnhomaya, 12 May. 2015, 23:34

    @ Rocktau, T'as oublié Monaco 2008 sous la pluie... :)


    Icon For Contact#1
    Rocktau, 12 May. 2015, 23:52

    @Alinnhomaya T'as raison, effectivement Monaco 2008 sous la pluie, en fait partie. Merci.


    Icon For Contact#1
    Quick Peterson, 15 May. 2015, 21:50

    Merci Rocktau ! Tout est dit.


Dernières actus F1

Toutes les actualités F1
graphical divider
Media centre Barcelone
Le site web pour

Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

Rejoignez @motorsinside sur :

Haut